Sci-tech
URL courte
3103
S'abonner

Un gène spécial contrôlant la quantité de caféine dans l'organisme humain a été découvert par les scientifiques.

Des scientifiques ont déterminé un gène qui régule la consommation de café chez l’homme. Les porteurs d'une variante du gène PDSS2 consomment beaucoup moins de café que les autres, rapporte le magazine Scientific Reports.

Les généticiens ont recueilli des données sur 340 personnes habitant dans un petit village situé dans le sud de l'Italie, et sur 843 individus de six villages du nord-est du pays. Ils leur ont demandé combien de tasses de café ils consommaient par jour. Les porteurs d'une des variantes du gène PDSS2 consommaient moins de café que ceux qui en étaient dépourvus.

Selon les scientifiques, ce gène réduit la capacité des cellules de décomposer la caféine ce qui lui permet de rester dans l'organisme humain plus longtemps. Par conséquent, les porteurs de ce gène ont besoin de moins de café que les autres pour obtenir un effet tonifiant. 

Des résultats semblables ont été obtenus après l'examen de 1.731 Néerlandais.

Lire aussi:

Les buveurs de café ont moins de risques de développer la sclérose en plaques
Le vin et le café, c'est bon pour la santé!
L'histoire émouvante de deux tasses de café
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
gènes, génétique, consommation, science, café, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook