Ecoutez Radio Sputnik
    Une galaxie naine

    Une galaxie composée à 99,99% de matière noire

    CC BY 2.0 / Hubble Heritage
    Sci-tech
    URL courte
    6104

    Les astronomes ont établi que les étoiles, des gaz et les poussières constituent 0,01% seulement de la masse de la galaxie noire Dragonfly 44.

    A 99,99%, cette galaxie est composée d'une matière noire invisible  ce qui la rend idéale pour étudier les propriétés de cette substance mystérieuse, indique un article publié par Astrophysical Journal Letters

    "L'évolution des étoiles révèle toujours la quantité de matière que contient une galaxie. La forme de cette matière, visible ou "noire", revêt peu d'importance, elles nous disent tout simplement qu'elle est présente. Dans cette galaxie les étoiles se déplacent très vite et ce mouvement nous a permis de déceler une perte énorme: la masse des étoiles était une immense quantité de fois inférieure à celle de la galaxie dans son ensemble", a déclaré Pieter van Dokkum de l'Université Yale (Etats-Unis). 

    Des galaxies noires ont été découvertes par van Dokkum et ses collègues au début de l’année 2015 à l'aide du télescope DTA destiné à l'étude des objets les moins lumineux de l'Univers. L'utilisation de ce télescope a permis de découvrir dans la Chevelure de Bérénice une cinquantaine de petites galaxies désertes, dont l'existence et la survie ne peuvent pas être expliquées par les théories astronomiques actuelles. 

    Ces objets contiennent environ autant d'étoiles que de petites galaxies naines pour une taille 100 fois plus grande. Des galaxies elliptiques ordinaires ayant la même taille sont, à nos yeux, cent fois plus lumineuses que les découvertes de Pieter van Dokkum et de ses collègues. En mai dernier, les astrophysiciens ont établi que ces galaxies contenaient des amas géants de matière noire retenant les étoiles et ne les laissant pas s’échapper. 

    Dragonfly 44, une de ces galaxies noires les plus proches, est depuis longtemps étudiée en permanence par l'équipe de van Dokkum. Mais c'est tout  récemment que  les astrophysiciens sont parvenus à mesurer sa masse et à comprendre que cette galaxie, considérée autrefois comme naine, était, de fait, de la taille de la Voie lactée, mais contenait cent fois moins d'étoiles. 

    "La découverte d'une telle galaxie est un grand événement pour les chercheurs étudiant la matière noire. Elle ne contient presque pas d'objets "superflus", comme les étoiles ou des gaz. Mais elle est composée presqu'entièrement de matière noire que nous pouvons étudier. Auparavant, nous savions seulement qu'il y avait des galaxies naines de ce type. Grâce à la découverte  des galaxies similaires à Dragonfly 44, nous pourrons apprendre ce que représente la matière noire et quelles sont ses particules", a conclu Pieter van Dokkum. 


    Lire aussi:

    Le CERN à la recherche de la matière noire
    Projet Pamela: la matière grise en quête de matière noire
    La matière noire peut faire exploser les étoiles
    Tags:
    découverte, matière noire, galaxie noire, Université Yale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik