Ecoutez Radio Sputnik
    Le rat

    Comment les rats arrivent-ils à prédire la météo?

    © Flickr/ jans canon
    Sci-tech
    URL courte
    2264473

    Les rats, à l'instar de beaucoup d’autres animaux, sont capables de prédire les conditions météorologiques de façon assez précise. Mais comment y arrivent-ils? Des scientifiques ont percé leur secret.

    Selon les résultats obtenus par les scientifiques de l'Université Nord-ouest d'Evanston aux Etats-Unis et présentés dans un article accessible sur le site Science Advances, les rats sont en mesure de ressentir la force et la direction du vent grâce à leurs moustaches (vibrissae) et utiliser ces informations pour prédire les conditions météorologiques.

    Les changements de l'humidité, de la température ainsi que de la direction et de la force du vent détectés par les rats leur permettent de prédire la météo. Mais personne n'avait encore compris comment ils y parvenaient exactement, alimentant ainsi les polémiques et théories fantaisistes. Il semble qu'une explication ait été trouvée.

    Selon Matthew Graff, un des auteurs de la découverte, quand les moustaches des rats se plient, elles pressent des récepteurs spéciaux. L'expérience réalisée par les scientifiques montre que les rats sont réellement capables d'utiliser leurs sensations pour chercher les sources des flux aériens.

    Cinq rats ont été utilisés au cours de l'expérience. Les scientifiques ont placé les animaux sur la table, dont le périmètre était couvert par plusieurs ventilateurs. Un de ces appareils était lancé au hasard. Un trou se trouvait près de chaque source des flux aériens afin de permettre à un des rats de descendre dans un endroit spécial où il pouvait recevoir de la nourriture s'il choisissait le bon ventilateur.

    Les rats se sont rapidement habitués à cette opération. Mais alors que les animaux avaient pris l'habitude de descendre pour la nourriture, les scientifiques ont coupé leurs moustaches et ont observé leur comportement.

    Cette procédure n'a pas privé les rats de leur capacité de s'orienter, mais l'exactitude de leurs prévisions a considérablement baissé. La marge d'erreur a été augmentée de 20%. Selon Matthew Graff, ce résultat montre que les rats préférent se fier à leurs moustaches, même lorsque celles-ci ont été coupées.

    Lire aussi:

    Miaou! Voici la réalité virtuelle pensée… pour les chats
    Un biorobot fait de cellules cardiaques de rat
    De l'ADN de rat découvert dans des burgers américains
    Un avion atterrit d’urgence à cause d’un rat
    Tags:
    animaux, rats, expérience, chercheurs, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik