Ecoutez Radio Sputnik
    La sonde Juno près de Jupiter

    Le spectacle fascinant des aurores boréales de Jupiter

    © NASA. JPL-Caltech
    Sci-tech
    URL courte
    0 163892

    Outre des images inédites de Jupiter, la sonde Juno, qui effectue des survols autour de Jupiter, a pu capturer des phénomènes jamais observés auparavant, comme des aurores boréales au pôle sud de la planète.

    La sonde Juno a atteint l'orbite de Jupiter le 4 juillet dernier. Le dispositif a commencé à envoyer des données et des photos captées grâce à la JunoCam. Ces images sont désormais disponibles sur le site internet de la NASA.

    Juno a notamment transmis des images en infrarouge des deux régions polaires sous le manteau nuageux de la planète. Les chercheurs ont transformé les données en son, permettant d'entendre les sonorités mystérieuses de Jupiter.

    Les aurores de Jupiter brillent constamment à cause d'un champ magnétique intense qui émet des particules chargées dans l'atmosphère.

    Les chercheurs de la Nasa ont analysé 13 heures d'émissions pour créer cette vidéo publiée vendredi.

    La sonde se trouve toujours en orbite autour de Jupiter après avoir terminé sa première approche de la planète le 27 août. Le vaisseau spatial devrait faire 36 autres survols autour de la planète au cours de sa mission de 20 mois.

    La mission, au coût de 1,1 milliard de dollars, porte le nom de l'épouse de Jupiter. Le lancement de la sonde a été effectué à partir de la base de lancement de Cape Canaveral (Etats-Unis) le 5 août 2011, à l'aide de la fusée porteuse Atlas V. L'appareil spatial a été fabriqué par l'entreprise Lockheed Martin et est guidé par Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena (Californie).

    Lire aussi:

    Jupiter se rapproche plus que jamais!
    Jupiter ne tourne pas autour du Soleil!
    NASA: la sonde Juno a commencé son orbite autour de Jupiter
    L'aurore boréale de Jupiter révèle sa beauté
    Tags:
    image, vidéo, aurores boréales, Juno, JunoCam, Jupiter
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik