Ecoutez Radio Sputnik
    Espace, voie lactée

    Une tempête dans l'espace, ça ressemble à quoi?

    © Photo. Tim Peake/ESA/NASA
    Sci-tech
    URL courte
    2135462

    L'observatoire spatial Hubble a reçu des photographies d'une tempête faisant rage dans un nuage spatial.

    La "tempête" représente la nébuleuse N159 dans la galaxie Grand nuage de Magellan où naissent actuellement des centaines de nouvelles étoiles dont la lumière crée des soi-disant orages et illumine le gaz.

    L'un des plus grands satellites de la voie lactée, la galaxie Grand nuage de Magellan, comprend plusieurs grands nuages de gaz dans lesquels ont lieu des processus intenses de naissance d'étoiles. C'est par exemple ainsi qu'est née l'étoile R136a1 dans la nébuleuse de la Tarentule, l'une des étoiles les plus brillantes et les plus grosses jamais connues hors de la galaxie.

    L'une des nébuleuses, N159, traverse maintenant le crépuscule de sa vie. Y sont sont nées des centaines d'étoiles grandes et brillantes dont le rayonnement ultraviolet et d'autres formes d'énergie "nettoient" pas à pas la nébuleuse de son gaz et de sa poussière, tout en les illuminant et en formant des tourbillons et des lignes peu ordinaires, une véritable tempête spatiale!

    Dans le centre de la nébuleuse N159, inaccessible pour la lumière des jeunes étoiles, il y a une grande zone sombre baptisée par les astronomes "la nébuleuse du Papillon" en raison de sa forme. En réalité, ce papillon est un cocon formé de gaz et de poussière dans lequel se trouvent des fœtus d'étoiles. Dans des centaines ou millions d'années, ces fœtus se transformeront en étoiles. En surveillant ces cocons, les astronomes reçoivent de nouvelles informations sur la naissance et la mort des étoiles.

    Lire aussi:

    Le télescope Hubble a pris des photos d’une galaxie extraordinaire
    Hubble livre une photo d'une collision de galaxies
    Hubble livre une photo d'un "monstre affamé" dans la constellation de la Vierge
    Hubble dévoile les "bras" cotonneux du Lion
    Tags:
    étoiles, orage, espace, Hubble
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik