Sci-tech
URL courte
849
S'abonner

Le modèle de l’appareil a déjà fait ses preuves dans des conditions proches de celles de la planète rouge… Il pourra probablement nous fournir à l’avenir de précieuses images de Mars.

Lointaine et mystérieuse, la planète rouge pourrait bientôt faire entrevoir ses secrets. Un groupe d'étudiants californiens ont testé avec succès le prototype d'un appareil qui pourrait se rendre un jour sur Mars et nous renvoyer des clichés et de précieuses informations sur la surface martienne.

Baptisé Prandtl-M, ce drone planeur est tout petit: privé de propulseur, il ne mesure que 60 cm. Afin de tester l'appareil dans des conditions proches de l'atmosphère raréfié de la planète rouge, il a été élevé à une hauteur de 30.5 km. À noter d'ailleurs que le premier vol du Prandtl-M pourrait avoir lieu dès 2020 avec la mission Mars 2020.

Comme l'indique le directeur des programmes éducatifs au sein du Centre des vols et de la recherche, Dave Berger, "l'ampleur du projet n'est pas très grande, de ce fait nous pouvons créer des prototypes très rapidement et tester les idées ingénieuses qui n'ont jamais été testées avant". Pour lui, la valeur de cette initiative se résume à ce qu'elle offre la possibilité de mettre en œuvre les technologies les plus avancées.

Lire aussi:

L'eau sur Mars était-elle trop salée?
Mars: de l'eau ou du CO2?
En mars, une revue de Daech appelait à attaquer des églises
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Tags:
espace, drone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook