Ecoutez Radio Sputnik
    International Space Station (ISS)

    Chute d’une station spatiale sur la Terre: quels risques?

    © Photo. Roskosmos/Sergey Volkov
    Sci-tech
    URL courte
    10112

    Les autorités chinoises ont reconnu que leur laboratoire spatial de huit tonnes Tiangong-1 tombera dans l'atmosphère terrestre dans la seconde moitié de l'année 2017. Pas de problème, en principe, mais quelques grandes pièces pourraient tout de même atteindre la surface de la planète…

    Les fonctionnaires chinois ont déclaré que le module sans pilote a rempli sa mission et devrait entrer dans les couches denses de l'atmosphère en 2017, rapporte The Guardian.

    Selon les calculs des spécialistes chinois, « la plupart des morceaux brûleront lors de leur rentrée dans l'atmosphère » a ainsi déclaré Wu Ping, directrice adjointe du Bureau chinois de génie des vols spatiaux habités au cours d'une conférence de presse tenue le 14 septembre. Elle a par ailleurs précisé que Pékin publierait des prévisions de la chute de Tiangong-1 « si nécessaire ».

    Auparavant, des médias indiquaient que la Chine avait perdu le contrôle de son module et qu'elle ne pouvait prévoir l'endroit exact où d'éventuels débris tomberaient sur la planète. On ne peut pas exclure que cela risque de tomber sur un toit et y faire un trou, par exemple, ou réduire à néant une voiture.

    En tout cas, pensez regarder un peu en l'air avant de traverser la rue, on ne sait jamais…

    Lire aussi:

    Des bras manipulateurs autonomes pour la station spatiale chinoise
    L’espace, nouvelle arène de rivalité entre le Japon et la Chine
    Des terrains chinois pour les débris spatiaux russes
    Tags:
    station spatiale, chute, Tiangong-1, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik