Sci-tech
URL courte
15260
S'abonner

Le train zéro émission d’Alstom devrait circuler à partir de décembre 2017 en Allemagne.

Un train alimenté avec de l'hydrogène a été présenté cette semaine par Alstom lors d'une exposition à Berlin. Le Coradia iLint devrait être lancé en Allemagne en décembre 2017.

​Les projets d'électrification n'ont pas atteint tous les réseaux ferroviaires d'Europe. Dans plusieurs pays, dont l'Allemagne, une part importante du réseau reste non électrifiée et le nombre de trains diesel en circulation est encore élevé (plus de 4 000 chez les Allemands). Ce qui n'est pas très bon pour la nature.

Coradia iLint est un nouveau train régional à zéro émission qui représente une solution alternative au diesel. Ce train, alimenté par une pile à hydrogène, émet uniquement de la vapeur et de l'eau condensée. Qui plus est, il assure un faible niveau de bruit.

Le nouveau système doit son efficacité au stockage d'énergie dans des batteries lithium-ion à haute performance. Les batteries stockent l'énergie qui vient de la pile à combustible, quand elle n'est pas nécessaire pour la traction, ou de l'énergie cinétique du train pendant le freinage électrique. Elles participent à l'alimentation en énergie pendant les phases d'accélération.

Lire aussi:

Les dessous de la vente d'Alstom à General Electric
Le futur visage du métro parisien
Le français Alstom remporte un appel d'offres ferroviaire en Inde
Quand les Chinois rachètent la France: aubaine ou menace?
Tags:
technologies, train, Coradia iLint, Alstom, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook