Sci-tech
URL courte
0 331
S'abonner

Les recherches en science fondamentale porte leurs fruits dans la lutte contre le cancer. Les chercheurs ont découvert un mécanisme permettant de stopper la répartition des cellules tumorales dans l’organisme humain.

Comme le révèle l'article publié dans la revue Oncotarget, les scientifiques de l'Institut de chimie bio organique, de l'Institut des structures macromoléculaires de l'Académie russe des sciences et leurs collègues de l'Université Queen's (Canada) ont découvert que la répartition des cellules tumorales peut être stoppée par le règlement du niveau de l'acide sialique.

L'acide sialique est souvent présent en grandes quantités sur la surface des cellules tumorales. Les cellules se séparent de la tumeur originelle et forment ainsi des métastases, c'est-à-dire des nouveaux centres de la maladie. Les chercheurs ont comparé deux types de fixation de l'acide sialique à la surface des cellules. Ils ont réalisé leur expérience sur les sphéroïdes tumoraux représentant des groupes denses de cellules qui imitaient la croissance et les activités des cellules réelles dans la tumeur.

Ainsi, les spécialistes ont estimé que plus les cellules se collent, moins la probabilité d'une division de l'une d'elles pour donner naissance à une nouvelle tumeur est grande. Si les ferments qui se débarrassent de l'acide sialique subissent une pression, les cellules se collent de façon plus active.

De manière générale, cette découverte pourrait permettre de limiter la formation des métastases. Selon les chercheurs, l'utilisation des sphéroïdes tumoraux dans les tests permettra d'obtenir de nouveaux médicaments et de comprendre la biologie du cancer.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Amputée, cette survivante du cancer inspire des milliers de personnes
"Le cancer ne m’empêche pas d’être une princesse"
Un père se tatoue la cicatrice de son fils atteint d'un cancer
Un nettoyage gratuit pour les femmes atteintes du cancer
Tags:
chercheurs, cancer, Canada, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik