Ecoutez Radio Sputnik
    Un ovni

    La probabilité de l’existence d’une intelligence extraterrestre enfin évaluée

    © Photo. Pixabay / tombud
    Sci-tech
    URL courte
    241122

    En fonction de la combinaison des paramètres nécessaires pour l’apparition de la vie intelligente, l’éventualité de l’existence d’aliens dans l’univers varie entre 1,4 et 48%.

    L'astrophysicien américain Brian Lacki a évalué la probabilité de l'existence de civilisations intelligentes extraterrestres dans la partie observée de l'Univers.

    En se fondant sur l'inférence bayésienne (une méthode d'inférence permettant de déduire la probabilité d'un événement à partir de celle d'autres événements déjà évalués), Lacki a montré que dans une probabilité de 18 % les extraterrestres existent dans la partie de l'espace que nous pouvons observer.

    En fonction de la combinaison des paramètres nécessaires pour l'apparition de la vie intelligente, l'éventualité de son existence dans l'univers varierait en effet entre 1,4 et 48 %.

    Parmi les facteurs qui influent sur l'apparition de civilisations, le chercheur nomme le type de l'étoile, la masse de la planète et la distance entre celle-ci et l'étoile, ainsi que la diversité du matériel génétique susceptible d'engendrer différentes formes de vie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Un message extraterrestre? Les Chinois ont une explication beaucoup plus banale...
    Stephen Hawking: trouver les extraterrestres avant qu’ils ne nous trouvent
    Tabby, l'«étoile des extraterrestres», plus mystérieuse que jamais
    L'humanité verra-t-elle le troisième millénaire?
    Tags:
    vie extraterrestre intelligente, espace, univers, Brian Lacki
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik