Ecoutez Radio Sputnik
    Un homme donne son empreinte digitale

    Les points faibles de l’authentification biométrique

    © AFP 2019 Uli Deck
    Sci-tech
    URL courte
    2210

    La sécurité de l’autorisation du client d’après ses données biométriques pose toujours problème dans le commerce et le système bancaire.

    Parmi toutes les technologies biométriques, les banques optent le plus souvent pour la scanographie de l'empreinte dactyloscopique, une méthode qui pose des questions à l'heure où existent bien d'autres technologies comme la reconnaissance vocale, faciale ou encore de l'iris.

    La défaillance des empreintes digitales est souvent démontrée en utilisant une impression à l'encre en argent de la photo du dessin papillaire.

    Actuellement, quatre types de capteurs d'autorisation sont installés sur les appareils électroniques tels que les smartphones. D'abord, l'authentification optique, qui est la plus aléatoire. Ensuite, les capteurs à variation de capacité, plus sécurisants. Mais ce sont les jauges thermiques et les radiofréquences qui s'avèrent les plus probants. Les premiers scannent la température du dessin papillaire, les seconds effectuent un scanning ultrasonique qui vérifie également la composition de la peau et même les battements du cœur du client.

    carte bancaire
    © Sputnik . Vladimir Trefilov
    Du point de vue de la sécurité active des points de vente ou des guichets bancaires, le système d'autorisation nécessite d'être complété par une surveillance vidéo et d'autres mesures de sécurité.

    Bien que les empreintes digitales ou vocales soient faciles à copier ou à voler, les banques et les magasins d'alimentation semblent plébisciter ces méthodes, à leurs risques et périls !

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Vers la disparition de l'argent liquide et des cartes bancaires?
    Envie de gagner 1,5 md USD? Piratez un iPhone
    Pirater un iPhone ne coûte que 100 USD
    Tags:
    biométrie, dessin papillaire, authentification, capteur, autorisation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik