Sci-tech
URL courte
611
S'abonner

Le système cognitif et comportemental des primates serait aussi souple que celui des êtres humains…

Les primates sont bien aptes à comprendre les intentions cachées de leurs confrères et à modifier leur comportement en conséquence, a déclaré le Dr. Brian Hare, anthropologue à l'Université de Duke.

La défaillance dans la compréhension des motivations des autres « était en fait jusqu'ici une fausse conviction que ce sont ces aptitudes qui nous différaient d'autres primates », a poursuivi le scientifique britannique qui, d'ailleurs, ne faisait pas partie de l'équipe de recherche.

Selon les tests effectués depuis presque 40 ans, les chimpanzés, les orangs-outans, les bonobos et, peut-être, d'autres types de singes, se sont révélés aptes aux raisonnements logiques complexes, tels que le bluff, l'admission et la compréhension de la motivation des autres ou encore la mémorisation des forces et des faiblesses de leurs congénères. Ces singes sont également capables de tenir compte des choses qui ne sont pas dans leurs champs visuels.

A noter que ce sont surtout les séries télévisées qui ont intensifié l'activité cérébrale des singes, d'après les données reçues par les chercheurs qui ont analysé les mouvements des pupilles. Les primates ont bel et bien une préférence pour les scènes liées aux conflits entre les êtres humains.

Par contre, selon Lawrie Santos de l'Université Yale, la recherche n'a pas répondu à toutes les questions sur les capacités de l'esprit des primates, car ces derniers disposent d'aptitudes intellectuelles différentes.

Affaire à suivre !

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un singe qui adore la crème chantilly
Les cafards ont un analogue GPS pour s'orienter
Des rats aux nez hypersensibles se préparent pour l'armée US
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
série télévisée, chercheurs, intelligence, singes, primates, Université de Duke, Université Yale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook