Ecoutez Radio Sputnik
    Un dauphin de Chine

    Le dauphin de Chine, «éteint» depuis dix ans, a-t-il refait son apparition?

    © capture d'écran: YouTube
    Sci-tech
    URL courte
    171

    Des écologistes chinois affirment avoir repéré un dauphin de Chine, le représentant d’une espèce considérée comme éteinte depuis dix ans. D’ailleurs, pour des scientifiques, il s’agit d’une «chasse aux fantômes».

    Un baiji, ou dauphin d'eau douce de Chine, qui vivait jusqu'en 2006 dans le Yangtsé, a refait son apparition dans le plus long fleuve du pays, près de la ville de Wuhu (province d'Anhui), affirme une équipe d'écologistes chinois.

    Le fleuve Yangtsé
    Le fleuve Yangtsé

    Les écologistes disent avoir aperçu le 4 octobre dernier un dauphin blanc, surnommé « divinité de Yangtsé », lors d'une expédition de sept jours lancée le 30 septembre à Anqing.

    « Aucune autre créature ne pourrait sauter ainsi hors de l'eau. Tous les témoins, y compris des pêcheurs, étaient certains qu'il s'agissait d'un baiji », a annoncé Song Qi, chef de l'expédition d'écologistes amateurs, cité par le site d'actualités Sixth Tone.

    ​M. Song espère que la réapparition du dauphin blanc de Chine dans le Yangtsé poussera les autorités à faire des efforts pour sauver cette espèce rare. Il entend organiser une nouvelle expédition de recherche des dauphins le long du Yangtsé en 2017.

    « Je veux que la société comprenne que le baiji n'a pas disparu », a-t-il déclaré.

    Cependant, les membres de l'expédition ne possèdent aucune photo du mammifère qu'ils ont observé.

    Le dauphin de Chine, qui a habité les eaux du grand fleuve chinois pendant 20 millions d'années, est officiellement considéré comme éteint depuis 2006, l'année où une expédition scientifique internationale n'a permis de retrouver aucun spécimen de l'espèce en 39 jours.

    Des milliers de dauphins auraient vécu dans les eaux du Yangtsé au milieu des années 1950. Pendant la Grande famine de la fin des années 1950 qui aurait fait près de 15 millions de morts, la « divinité de Yangtsé » a été victime de la pêche. « C'était les dauphins ou nos enfants. Qui choisiriez-vous ? », a déclaré un pêcheur local à un journaliste de Hong Kong.

    Il ne restait qu'environ 200 dauphins blancs vers les années 1980 en raison de la construction de barrages, de la surpêche, de la pollution et du trafic fluvial. Au début du XXIe siècle, seuls 13 dauphins ont été repérés dans le Yangtsé.

    Samuel Turvey, un biologiste britannique qui a participé à l'expédition de 2006, se montre sceptique à l'égard des informations sur la redécouverte du dauphin de Chine.
    « Une question de pose : si c'était un baiji, où les représentants de cette espèce se sont-ils cachés pendant dix ans ? » a noté M. Turvey.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Des pertes importantes de dauphins en Argentine
    Le mystère de la vision des dauphins élucidé
    La liste rouge des espèces menacées de disparition s'allonge
    Tags:
    dauphin de Chine, dauphins, espèces menacées, écologie, Yangtsé, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik