Ecoutez Radio Sputnik
    Manchot

    Quand les manchots savaient voler

    © Flickr/ Steph Lee
    Sci-tech
    URL courte
    0 110
    S'abonner

    Les ancêtres lointains des manchots contemporains étaient capables de voler. Ils ont perdu cette faculté il y a 60 millions d'années.

    Le biologiste américain Daniel Ksepka, collaborateur du musée Bruce d'arts et de science du Connecticut, explique pourquoi ces animaux ont renoncé à cette aptitude aussi cruciale et d'autres tournants « étranges » de l'évolution.

    Les manchots ont conservé les traits hérités de leurs ancêtres volants lointains: une structure spécifique des membres supérieurs et de la cage thoracique, des muscles particuliers des ailes, des plumes, etc. Malgré ces attributs, d'après les scientifiques, les ancêtres des manchots ont cessé de voler rapidement après l'extinction des dinosaures. Daniel Ksepka y voit un « immense progrès dans leur évolution »: privés de la possibilité de s'élever dans les airs, les manchots ont pu accroître leur taille, leurs ailes sont devenues plus courtes mais rigides et très appropriées pour nager. Les muscles des oiseaux ont également gagné en volume. Tout cela a permis aux manchots de se sentir bien plus confortables dans l'eau — plonger plus en profondeur, passer davantage de temps en immersion, nager plus vite et chasser des proies relativement grandes. Le biologiste conclut donc que c'est l'incapacité de voler qui a offert aux manchots la possibilité de s'adapter à la perfection aux conditions de leur propre milieu de vie.

    Curieusement, tous les changements évolutifs de ce genre n'ont pas d'explication aussi claire, rapporte le National Geographic. Par exemple, les chercheurs n'ont toujours pas réussi à comprendre jusqu'au bout pourquoi aujourd'hui aucun oiseau sur terre ne possédait de dents, alors qu'auparavant les dinosaures, ancêtres des oiseaux, en disposaient. Les spécialistes supposent entre autres que le bec pèse simplement moins lourd que les dents, or le poids est un facteur crucial pour le vol. Il est à noter que d'après certaines études la « transformation » des dents en bec n'a pas demandé aux oiseaux de changements notables au niveau génétique — en modifiant légèrement les gènes d'embryons de poussins, les spécialistes ont observé le début de formation de dents.

    Parmi d'autres « sacrifices » fait au cours de l'évolution par certains organismes, les chercheurs ont également constaté la détérioration de la vue chez les êtres qui vivent depuis des siècles de génération en génération dans l'obscurité totale, ainsi que l'« abandon » des pattes chez les serpents alors que leurs ancêtres en possédaient.

    Lire aussi:

    Un manchot handicapé reçoit une prothèse imprimée en 3D
    Un manchot nage 8.000 km pour revoir son sauveur
    Pourquoi les manchots se dandinent? Le secret enfin dévoilé!
    Des manchots frissonnent sur la glace
    Tags:
    biologie, évolution, manchots, science
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik