Ecoutez Radio Sputnik
    New York City

    New York était-elle vraiment la ville d’origine du SIDA?

    © Flickr/ Gogo6969
    Sci-tech
    URL courte
    849

    D’après les scientifiques de l’Université de Cambridge, le SIDA est né en Jamaïque et en Haïti en 1967. Ensuite, depuis 1971, une fois importé aux États-Unis, le nombre de malades a doublé chaque année.

    Le virus infernal a été « importé » aux États-Unis via New York depuis les Caraïbes, indique Richard McKay de l'Université de Cambridge dans un article pour le magazine Nature.

    « Le soi-disant malade "zéro", Gaëtan Dugas, est aujourd'hui l'une des personnes les plus méprisées de l'histoire de l'humanité. L'un de ces individus qui ont volontairement tout fait pour propager des maladies en série. Nous avons bien démontré qu'il n'était point coupable de cette épidémie qui a bouleversé les États-Unis au cours des années 1980 », a souligné le chercheur.

    Le nom de Gaëtan Dugas a été mentionné pour la première fois lors d'une enquête privée du journaliste Randy Shilts, en 1986. Les symptômes de cette maladie nouvelle passaient inaperçus à l'époque, c'est pourquoi le malheureux M. Dugas a été « choisi » comme le premier porteur du virus mortel.

    Selon Richard McKay, c'est la raison pour laquelle ses collègues ont décidé d'analyser des habitants de New York et de San Francisco des années 1978 et 1979. Les essais ont bien prouvé que le virus du SIDA « fonctionnait » déjà avant le début officiel de l'épidémie.

    L'épidémie a éclaté en 1981 en Californie et à New York, ce virus a été identifié par les médecins suite aux nombreux incidents survenus dans les milieux homosexuels et chez les usagers de drogue, qui voyageaient souvent à travers le pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'Australie a-t-elle gagné le combat contre le SIDA?
    Russie: le sida progresse chez les adolescents (ministre)
    Roumanie : un ministre estime que la lutte contre SIDA reçoit trop d'argent
    Tags:
    chercheurs, épidémie, virus, maladie, sida, Université de Cambridge, Gaetan Dugas, Richard McKay, Jamaïque, Haïti, Caraïbes, Californie, New York, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik