Sci-tech
URL courte
6181
S'abonner

L'étrange animal, baptisé Tongtianlong limosus, vivait à la fin du Crétacé dans la région de Ganzhou au sud de la Chine.

Une nouvelle espèce de dinosaure à plumes avec une crête sur la tête a été découverte en Chine, indique une étude publiée dans la revue Scientific Reports.

Mesurant dans les 70 cm de long, queue comprise, Tongtianlong fait partie de la famille des oviraptorosaures, des théropodes proches des oiseaux qui vivaient en Amérique du Nord et en Asie. Ces dinosaures avaient peu ou pas de dents et se nourrissaient probablement d'œufs, de mollusques, de plantes ou de noisettes.

​L'animal a été déterré dans un chantier par un agriculteur et des ouvriers. Ses restes fossilisés, très bien conservés et datant de la fin du Crétacé (environ 72 millions d'années), proviennent d'une région où cinq autres espèces d'oviraptorosaures ont été découvertes au cours de ces cinq dernières années.

Selon Paul Upchurch, professeur de paléobiologie à l'University College de Londres cité par le Guardian, cette nouvelle espèce peut être la preuve que des espèces de dinosaures auraient pu être en pleine croissance au moment de leur disparition.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les blessures d’un dinosaure bien mal en point sous la loupe des experts
Le plus grand dinosaure du Brésil enfin présenté au public
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
dinosaures, découverte, chercheurs, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook