Ecoutez Radio Sputnik
    Kangourou

    Les hivers russes et européens font bouger l’Australie!

    © Flickr/ Tambako The Jaguar
    Sci-tech
    URL courte
    170

    Cette découverte permettra notamment d’ajuster le fonctionnement des navigateurs et d’examiner d’une manière plus détaillée l’augmentation du niveau de la mer.

    L'Australie n'est pas immobile mais bouge de quelques millimètres vers le nord-ouest et vers le sud-est en hiver ou en été à cause du changement de position du centre de gravité de la Terre, dû à l'accumulation ou la fonte des neiges en Europe, indique le géologue Shin-Chan Han de l'Université de Newcastle en Nouvelle-Galles du Sud dans un article pour le Journal of Geophysical Research: Solid Earth.

    « Ce décalage n'est pas visible, mais on retrouve ses traces dans l'océan Pacifique. La distribution de l'eau à travers la Terre change chaque hiver et chaque été. Ce mouvement favorise une déformation de toute la plaque australienne qu'on peut voir depuis les satellites », a expliqué le chercheur, se référant aux données de 14 stations GPS et des satellites gravimétriques de la NASA.

    Selon lui, cette découverte a été faite presque par accident, car les données des satellites et des stations de surveillance GPS au sol différaient des informations reçues depuis le satellite GRACE (Gravity Recovery and Climate Experiment) lors des examens de la structure du sous-sol de l'Australie.

    De ce fait, tous les mois de janvier et de juin, l'Australie bouge d'un peu plus d'un millimètre vers le nord-ouest et le sud-est. En outre, sa partie nord-ouest s'immerge de deux à trois millimètres dans l'océan, et la partie sud-est, elle, se relève symétriquement.

    Ce phénomène s'explique par la fonte des neiges en Europe qui déverse l'eau dans les océans et le centre du noyau de notre planète, car de plus l'Australie est située à l'opposé de l'Europe sur Terre. Les autres continents sont également assujettis à des mouvements minimes, mais dans ce cas-là ils sont visibles et captés par les appareils de recherche.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les hivers chauds pourraient être la norme dans dix ans
    La plus ancienne colonie aborigène découverte en Australie
    Le plus grand réserve naturelle marine sera créée dans l’Antarctique
    Tags:
    neige, géologie, climat, science, hiver, sonde spatiale, découverte, chercheurs, satellite, GRACE (satellite), GPS, Université de Newcastle Callaghan, Journal of Geophysical Research: Solid Earth, NASA, Shin-Chan Han, Nouvelle-Galles du Sud, océan Pacifique, Terre, Europe, Australie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik