Ecoutez Radio Sputnik
    Un cosmonaute russe lors d'une séance d'entraînement en apesanteur

    Une gravité artificielle sera enfin recréée en orbite!

    © Sputnik .
    Sci-tech
    URL courte
    Technologies Made in Russia (130)
    7262

    Presque tous les vaisseaux spatiaux des films de science-fiction profitent d’un système de gravité artificielle. À présent, cela devient possible pour les astronautes de notre galaxie. Les ingénieurs russes créent un nouveau module spatial qui permettra de recréer une gravité artificielle en orbite.

    La société de construction spatiale russe RKK Energuia mène des travaux de conception d'un module pour la Station spatiale internationale (ISS), qui sera capable de recréer une gravité artificielle, a annoncé Oleg Orlov, directeur de l'Institut des problèmes médico-biologiques de Moscou.

    « Nous avons construit une centrifugeuse de petit rayon et avons démontré l'efficacité de cette méthode pour la simulation de la gravité artificielle. La centrifugeuse de petit rayon sert à recréer une gravité artificielle à bord du module en voie de conception par le groupe RKK Energuia », a indiqué M. Orlov.

    Les médias ont annoncé en mai dernier que la Russie développait un module spatial gonflable ressemblant au module américain BEAM. De tels modules peuvent servir à élargir l'espace habitable en orbite dans l'avenir.

    Effet de l'apesanteur sur l'organisme humain
    © RIA Novosti .
    Effet de l'apesanteur sur l'organisme humain

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Technologies Made in Russia (130)

    Lire aussi:

    Ils jouent au foot en apesanteur
    Un comprimé effervescent dissous en apesanteur
    L'ISS: les astronautes se lavent en apesanteur
    Tags:
    technologies russes, gravité artificielle, modules spatiaux, espace, module BEAM, ISS, Institut des problèmes médico-biologiques de Moscou, RKK Energuia, Oleg Orlov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik