Ecoutez Radio Sputnik
    Jupiter

    Une vie extraterrestre sur les naines brunes?

    © NASA. JPL-Caltech/T. Pyle (SSC)
    Sci-tech
    URL courte
    4155

    La question de l’existence d’une vie extraterrestre fascine les hommes, qu’ils soient chercheurs ou simples amateurs. L’attention est actuellement tournée vers les naines brunes.

    La zone des naines brunes de l'atmosphère supérieure, qui constituent des objets intermédiaires entre une étoile et une planète, pourrait abriter une vie extraterrestre, stipule Jack Yates de l'Université d'Édimbourg, cité par le site de la librairie de l'Université Cornell.

    D'après M. Yates, une étude approfondie des naines brunes permettrait de répondre à la question de l'existence d'une vie extraterrestre sur ces objets.

    Les naines brunes pourraient bien être qualifiées de planètes, si l'existence de nuages plombeux et minéralogiques, d'oxygène, d'hydrogène, de carbone et d'azote venait à être prouvée. Selon les chercheurs, ces agents chimiques peuvent constituer un contexte suffisant pour la présence de microbes, si leur taille était dix fois plus petite que celle des bactéries sur la Terre.

    En théorie, l'existence d'organismes plus importants est également envisageable à condition que la présence de courants d'air similaires à ceux observés sur Jupiter et Saturne soit démontrée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les signaux «extraterrestres» sont-ils dangereux pour la Terre?
    Un grizzly pétrifié repéré sur Mars?
    Et si la vie sur Mars avait été découverte il y a 40 ans?
    Tags:
    oxygène, vie extraterrestre, atmosphère, chercheurs, naines brunes, Université d’Edimbourg, Université Cornell, Jack Yates, Saturne, Jupiter
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik