Sci-tech
URL courte
4192
S'abonner

Quand on observe le ciel nocturne, on a l’impression qu’il reste immobile. Bien sûr, il y a de temps en temps des étoiles filantes, mais à part ça… Détrompez-vous! D’après des scientifiques européens, notre galaxie abrite des étoiles qui bougent à une vitesse phénoménale.

Des astronomes européens ont mis au jour un groupe d'étoiles qui bougent à vitesse très élevée et qui se trouvent en dehors de l'orbite du système solaire, aux abords du centre de la Voie lactée. Selon une nouvelle recherche scientifique publiée sur le site des publications scientifiques préliminaires arxiv.org, ce groupe d'étoiles pourrait contribuer aux recherches sur la dynamique stellaire.

Cette découverte a été faite par une équipe de chercheurs avec à sa tête Jason Hunt, de l'Université College de Londres, sur la base de l'analyse des données scientifiques avec l'assistance du satellite Gaia de l'Agence spatiale européenne (ASE). Cet appareil spatial est en train de terminer l'observation d'un milliard d'étoiles de notre galaxie et de ses alentours en mesurant le placement des étoiles avec une précision de l'ordre de quelques microsecondes angulaires. 

Les astronomes ont calculé que ce groupe d'étoiles tourne autour du centre de la Voie lactée à la vitesse de 20 km/seconde, une vitesse bien plus élevée que la vitesse de rotation moyenne autour du centre de la galaxie d'autres étoiles qui sont aussi éloignées de son centre que le groupe en question. Pour expliquer ces observations, l'équipe de M. Hunt a supposé que l'accélération excessive atteinte par ces étoiles pouvait être liée à l'effet gravitationnel de l'un des bras de la nébuleuse de la Voie lactée, en substance le bras spiral de Persée.

Cette explication, à son tour, peut être basée sur les modèles hypothétiques de l'origine du mouvement du bras spiral de Persée autour du centre de notre galaxie. Selon l'un de ces modèles, le bras spiral passe par le disque galactique comme une vague à vitesse constante. Selon le deuxième modèle, le mouvement du bras spiral s'effectue à la même vitesse que le mouvement de ces étoiles. Les résultats obtenus par l'équipe de M. Hunt ne permettent pas de comprendre quel scénario privilégier, bien que le second ait pour l'instant les faveurs des scientifiques.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le guide de la Voie lactée vient de sortir
Le flux d’étoiles près de la Voie lactée aurait été percé par la matière noire
Un désert découvert dans le centre de la Voie lactée
Pluie d'étoiles filantes dans la nuit du 12 au 13 août
On a découvert un trou noir qui génère de nouvelles étoiles
Tags:
bras spiral de Persée, étude, recherche, vitesse, étoiles, étoiles filantes, galaxie, Université College de Londres, ESA, Voie lactée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook