Sci-tech
URL courte
1181
S'abonner

Le secteur spatial russe recevra un nouveau système de contrôle des lanceurs d’ici 2018, estime l’agence Roskosmos.

L'Association de production scientifique pour la recherche spatiale Semikhatov (Russie) est en train de mettre au point les éléments clés d'un nouveau système de contrôle pour lanceurs spatiaux, y compris du type Soyouz, a annoncé l'agence Roskosmos, chargée du programme spatial civil russe.

Selon l'agence, ces appareils, capables de placer des engins spatiaux sur l'orbite désirée, seront définitivement assemblés d'ici 2020.

« À l'heure actuelle, nous mettons au point les éléments clés d'un tout nouveau système de contrôle pour lanceurs. Il s'agit d'un complexe embarqué comprenant entre autres un ordinateur numérique. Le nom provisoire de la série est Malakhit-8. Nous comptons présenter le premier prototype fonctionnel du système d'ici 2018 », précise l'agence.

Les travaux d'assemblage seront réalisés dans le cadre d'un accord bilatéral entre Roskosmos et l'Association Semikhatov.

Rappelons que l'agence Roskosmos s'était auparavant engagée à approfondir sa coopération avec les agences spatiales internationales et à continuer de transporter des équipages mixtes vers la station spatiale internationale même après 2018. Ainsi, le nouveau système aura sans aucun un avenir prometteur, les Soyouz russes étant largement utilisés par les pays européens, y compris par la France sur son site de lancement en Guyane.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un lanceur russe Proton-M met en orbite un satellite européen (Roskosmos)
Un lanceur russe Proton-M met en orbite un satellite européen (Roskosmos)
Roskosmos lance un site en anglais
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Tags:
Russie, espace, science, technologies
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook