Ecoutez Radio Sputnik
    WhatsApp

    Des millions d'utilisateurs seront bientôt privés de WhatsApp

    © AFP 2017 LIONEL BONAVENTURE
    Sci-tech
    URL courte
    16454062044

    Afin de pouvoir introduire de nouvelles fonctions dans son application, WhatsApp a décidé de ne plus prendre en compte les utilisateurs de smartphones obsolètes.

    Le service de messagerie instantanée WhatsApp ne fonctionnera plus sur les gadgets obsolètes, relate le journal britannique Daily Express, citant les concepteurs de l'application.

    Ainsi, le service ne sera plus accessible pour les utilisateurs d'iPhone 3GS, les portables basés sur Windows Phone 7 ainsi que les smartphones fonctionnant sous Android 2.1 et 2.2.

    « Ces appareils étaient une partie importante de l'histoire, mais ils ne sont plus capables de prendre en charge les nouvelles fonctions de notre application », ont souligné les concepteurs.

    Pour les utilisateurs de Blackberry OS, Blackberry 10, Nokia S40 et Nokia Symbian S60, le service de messagerie deviendra inaccessible à partir du 20 juin 2017.

    Avec plus de milliard d'utilisateurs dans le monde, WhatsApp est le plus grand service d'échange de messages instantanés. En octobre 2014, le service a été acheté par le réseau social Facebook pour un montant de 19 milliards de dollars.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des Saoudiennes fouettées et emprisonnées après s'être crêpé le chignon sur WhatsApp
    Un milliardaire émirati se propose de créer un concurrent arabe à WhatsApp
    Aussitôt Telegram et Whatsapp décryptés, tout le monde sera sauvé?
    Tags:
    messageries instantanées, accès, smartphone, WhatsApp
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik