Sci-tech
URL courte
1110
S'abonner

En Argentine, les chercheurs ont fait une découverte étonnante en retirant du sol deux fossiles de fruits inconnus âgés de près de 52 millions d'années qui pourraient contribuer à comprendre l’évolution de nombreuses plantes modernes, y compris les pommes de terre et les tomates.

Deux fruits fossilisés datant de 52 millions d'années ont été découverts en Argentine. Les baies anciennes appartiennent à la famille de plantes des Solanacées qui comprend des aliments populaires tels que les pommes de terre, les tomates et les poivrons.

Aujourd'hui, ces aliments sont très répandus, mais leur origine est encore incertaine car les scientifiques n'ont trouvé que quelques graines de fossiles.

D'après des résultats de la recherche publiée dans la revue Science, es fruits fossilisés sont étroitement liés à la fois aux tomatilles, qui sont utilisées couramment dans la cuisine mexicaine, et aux cerises de terre, ou physalis. Auparavant, on pensait que ces deux plantes remontaient à la période de formation des Andes. La découverte montre que les Solanacées sont beaucoup plus anciennes qu'on ne le pensait: l'âge du physalis était jusqu'à présent estimé à environ 25 millions d'années.

Il y a environ 50 millions d'années, l'Amérique du Sud était plus proche de l'Antarctique et de l'Australie qu'aujourd'hui et le monde était également beaucoup plus chaud.

Les plantes, un genre de physalis, ont été trouvées dans une forêt tropicale fossilisée en Patagonie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le fossile d'un mésosaure géant découvert en Italie
Un village vieux de plus de 2.000 ans découvert en Chine
Voici ce que cache un tombeau vieux de 2.000 ans retrouvé en Chine
Les États-Unis procèdent à une frappe en Syrie
Tags:
fruits, fossiles, pomme de terre, tomate, Argentine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook