Ecoutez Radio Sputnik
    Deux spationautes chinois Jing Haipeng et Chen Dong au laboratoire spatial Tiangong 2

    Le vaisseau spatial chinois Tianzhou-1 prêt à être lancé

    © AP Photo / Ju Zhenhua/Xinhua
    Sci-tech
    URL courte
    1110

    2017 sera une année pleine d'ambition pour Pékin en termes d’exploration spatiale. Ainsi, la Chine prévoit d'effectuer 30 lancements dans l’espace. Et le vaisseau cargo Tianzhou-1 deviendra son principal outil.

    Le premier vaisseau cargo spatial chinois Tianzhou-1 (Vaisseau céleste-1) a passé avec succès la dernière étape de la procédure de contrôle qualité avant de quitter l'usine où il a été construit, a déclaré mardi 17 janvier Radio Chine Internationale (CRI).

    Ce vaisseau cargo doit être lancé en avril 2017, selon les plans chinois, pour livrer du carburant et d'autres ressources nécessaires au laboratoire spatial Tiangong-2 (Palais céleste-2)
    La Chine envisage également de lancer un module principal de sa station spatiale en 2018 pour tester les technologies appropriées. Il est prévu que la station chinoise soit pleinement opérationnelle à partir de 2022.

    Selon les informations de Radio Chine Internationale, le Tianzhou-1 a également été examiné par des experts, qui ont confirmé que l'engin était conforme à toutes les normes techniques. La procédure de contrôle qualité du vaisseau spatial a eu lieu au centre pour les tests complexes de la Corporation aérospatiale chinoise (CASC), dans la ville de Tianjin.

    Selon des informations récentes, la masse à pleine charge du Tianzhou-1 est de 13 tonnes. Il sera en mesure de livrer en orbite six tonnes de fret.

    La CASC a en outre déclaré qu'en 2017 la Chine envisageait d'effectuer environ 30 lancements dans l'espace. En particulier, il s'agit du programme de télédétection de la Lune, dans le cadre duquel il est prévu de lancer le satellite Chang'e-5 à l'aide de la fusée chinoise la plus puissante, Changzheng 5 (Longue marche 5).

    Ce programme ambitieux prévoit l'atterrissage de l'engin sur la surface lunaire, la collecte des échantillons nécessaires et le retour sur Terre.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualites les plus importantes grace a nos selections du matin et du soir. Pour recevoir les actualites de notre chaine, il suffit de telecharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La Chine veut dépasser Space-X
    La Chine se lance dans la création d'un hybride d'avion et de fusée
    Programme spatial chinois: les succès qui ont marqué l’année 2016
    La face cachée de la Lune bientôt explorée par la Chine?
    Tags:
    mission lunaire, espace, Tyanchzhou-1, Tiangong-2, CASC, Lune, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik