Sci-tech
URL courte
Technologies Made in Russia (160)
12482
S'abonner

En voilà une fête originale ! la Journée des inventions des enfants a été célébrée le 17 janvier dans le monde entier. Une multitude d’inventions utiles apparaissent tous les jours grâce à l’imagination toujours plus débordante des enfants.

Ce sont eux qui ont inventé la cire à modeler, le trampoline, de nouvelles techniques pour les malvoyants et une méthode de diagnostic précoce et précise des tumeurs malignes du pancréas. En ce siècle innovant les inventions des enfants sont liées à la technique et à la programmation.

Choisissez les inventions les plus intéressantes présentées ci-dessous.

Valery Illine

J’aime bien aider les autres et faire quelque chose d’utile. Quand je me suis mis à étudier les problèmes des malvoyants, il s’est avéré qu’à part la canne blanche, beaucoup de dispositifs étaient inventés pour eux. Or, ils coûtent trop cher ou sont en déficit. J’ai décidé d’inventer un modèle accessible, raconte Valery Illine, 16 ans, qui habite Volgodonsk. Et j’ai réussi. « Bat-1 » est tout un système : embouts et lunettes. Le système comporte des capteurs et des vibromoteurs. Les premiers « aperçoivent » l’obstacle, les seconds « préviennent » de sa présence. Plus l’obstacle est prêt, plus le signal est fort.
Le dispositif est relativement bon marché, il coûte environ 3 000 roubles (47,40 EUR).

Valery Strigeous

Valery Strigeous a créé un gant intelligent capable de convertir le langage des signes en paroles. Le gant comprend différents capteurs installés sur les doigts. Chaque mouvement de la main correspond aux lettres de langue des signes. Les signaux sont ensuite envoyés à un ordinateur qui les convertit en lettres et en paroles prononcées par la machine. La version est actuellement disponible en russe et en anglais.

Vladislav Kojoukhov

Vladislav Kojoukhov, un écolier de 16 ans habitant Rostov-sur-le-Don, a inventé un drone pour le ministère russe de la Défense. Le ministère de la Défense et des Situations d’urgence étudient déjà l’idée de Vladislav Kojoukhov de mettre en service son invention : un aéronef sans pilote à bord (БПЛА)». De l’aveu de l’auteur, en concevant ce modèle, il ne pensait pas à la carrière militaire. « Mon drone est destiné à l’aviation civile, sa tâche principale consiste à surveiller les espaces forestiers, à détecter des départs de feu, à procéder à du monitoring », explique Vladislav Kojoukhov. Selon les militaires, le drone du petit génie de Rostov est attrayant parce que commode en exploitation et capable d’accomplir des tâches de combat vingt-quatre heures sur vingt-quatre. De plus, il utilise l’énergie solaire. Une puce électronique insérée transforme les rayons de soleil en énergie ce qui augmente la portée et la durée de vol.

L’aile préfabriquée est une idée originale de l’inventeur en herbe. Il est possible d’assembler le drone tel un réversible et de le transporter en voiture. Assemblé, le drone pèse un peu plus de 2 kilos et a une envergure de 3 mètres.
Une caméra vidéo est installée à son bord. L’aéronef non piloté n’a pas besoin de piste de décollage-atterrissage, il est commandé avec un joystick et on peut voir à l’écran ce qui se produit à bord en temps réel. La vitesse prévisionnelle de vol du monoplan atteint 80 km/h et la portée de vol est de 25 kilomètres.

Mikhaïl Voulf

Un « mini-ingénieur » de Novorossiisk a créé un nouveau moyen d’informer d’une situation d’urgence. L’étudiant de neuvième année du Lycée technique maritime de Novorossiisk Mikhaïl Voulf a inventé un nouveau système de sécurité après l’inondation meurtrière de Krymsk.

« S’il y avait eu un système d’information, les gens n’auraient pas péri ! Et je me suis demandé : et si un centre urbain d’information envoyait les signaux en cas de situation d’urgence sur … interphone ? », a raconté Mikhaïl aux journalistes.

Des petits récepteurs sont insérés dans l’interphone. Ils sont tous réglés sur une fréquence fixe. En cas de situation d’urgence, on diffusera les instructions aux habitants de l’immeuble sur la façon dont ils doivent se comporter pour éviter toute panique. Il est possible de relier l’interphone à une radio filaire, à une antenne captant une chaîne de télévision locale ainsi qu’à Internet et d’autres canaux de liaison. Le ministère des Situations d’urgence et les scientifiques russes s’intéressent hautement à l’invention du jeune homme.

Nikita Tcherniadev, Ilya Danilov et Anton Zaroubine

Les écoliers de Nijni Novgorod ont eux aussi leur mot à dire ! Les étudiants de dixième année du lycée de physique et de mathématique № 82 Nikita Tcherniadev, Ilya Danilov et Anton Zaroubine, ont voulu répondre à cette question. Après avoir réfléchi à ce sujet ils ont inventé le porteur innovant d’information Digital Sandwich, conçu en verre organique. Les structures avec des combinaisons binaires sont gravées au laser sur le verre. Un centimètre carré de verre organique peut comporter jusqu’à 46,3 gigabits d’information et une plaque d’un format d’une feuille de papier A4 – jusqu’à 28 térabits.

Oleg Kotchankov

Beaucoup de gens ont des problèmes de sommeil. Le correcteur spécial du sommeil permettra de mettre fin à l’insomnie, de s’endormir facilement et de se réveiller le matin de bonne humeur. C’est Oleg Kotchankov de Sarov, 16 ans, qui en est l’inventeur. Le correcteur exerce un effet visuel, auditif et tactile. Le masque pour le sommeil comporte des diodes lumineuses qui exercent un effet visuel alors que le programme diffuse de la musique calme et le brassard donne des impulsions quasi imperceptibles à la peau qui aident à se relaxer.

Youri et Boris

Youri et Boris de Kaliningrad ont inventé un livre électronique pour les malvoyants à un prix accessible. « Le livre permet aux malvoyants de lire le texte grâce au braille », raconte l’étudiant de première année de l’Université fédérale baltique Emmanuel Kant Boris Kaskevitch. « Il suffit de télécharger sur la carte le texte Windows en UTF8 ou ASK. Le dispositif exécutif forme le symbole avec des codes secrets qui s’ébauchent ». Tout comme un livre électronique ordinaire, celui-ci a des boutons de commande. Il est facile de le feuilleter. Il reste à le compléter d’un panneau sensoriel et à perfectionner son design. De tels dispositifs existent à l’étranger mais ils coûtent très cher : 300 000 roubles (plus de 4 700 EUR). Le nôtre sera dix fois moins cher.

Dossier:
Technologies Made in Russia (160)

Lire aussi:

Un écolier russe crée un gant parlant pour les personnes muettes
Des chercheurs russes créent des matériaux intelligents pour la médecine et la robotique
Le Top 5 des start-ups russes censées faciliter votre vie
Des scientifiques russes créent un générateur de plasma unique
Plus de 200 chercheurs participent à la conférence sur l'intelligence artificielle
Tags:
technologies militaires, technologies, technologies russes, mathémathiques, science, écoliers, programme, enfants, invention, Playbuzz, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook