Sci-tech
URL courte
2210
S'abonner

La transplantation d'organes entre différentes espèces d'animaux est devenue possible grâce aux recherches de scientifiques japonais.

Un groupe de scientifiques japonais a réussi, pour la première fois dans l'histoire, à faire pousser un organe sain à partir de cellules souches pluripotentes induites (CSPi) d'un animal chez un autre.

Selon la chaîne NHK, les collaborateurs de l'Université de Tokyo ont fait pousser un pancréas chez un rat à partir de cellules CSPi d'une souris. Ils ont ensuite montré qu'une fois transplanté chez une souris reproduisant le modèle du diabète de type 1, cet organe fonctionnait normalement, traitant ainsi la maladie.

Bien que cette technologie soit loin d'en être au stade de l'expérimentation chez l'homme, les scientifiques estiment que le succès de cette expérience montre qu'il est possible de cultiver des organes humains chez les animaux. Cependant, cette technologie soulève des difficultés techniques et des questions éthiques.

En 2006, Shinya Yamanaka, médecin de l'université de Kyoto a, pour la première fois dans l'histoire, fait pousser une cellule souche à partie d'une cellule de peau humaine. Ces cellules ont été baptisées cellules souches pluripotentes induites. Les expériences du scientifique ont donné suite à la reproduction de tissus et d'organes blessés à partir de cellules de leur porteur. Pour cette découverte, Shinya Yamanaka s'est fait décerner le prix Nobel.

En 10 ans, les scientifiques ont appris à reproduire des cellules de différents organes. Le risque élevé de cancer demeure le problème principal qui freine l'utilisation de cellules CSPi dans le domaine de la médecine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Qui blâmer pour vos échecs? Les cellules nerveuses!
Des scientifiques japonais ont synthétisé des poils de cellules souches
Un cœur neuf créé à partir de cellules souches de peau humaine
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
cellules souches, médecine, transplantation, science, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook