Ecoutez Radio Sputnik
    Les recherches

    Les causes de l’agressivité élevée du cancer de la peau dévoilées

    © Flickr / WHO
    Sci-tech
    URL courte
    0 101

    Des scientifiques américains ont découvert les causes de l’agressivité très élevée du cancer de la peau: elle est liée au déplacement des cellules cancéreuses. Cette connaissance pourra aider à améliorer le traitement de cette maladie.

    Des chercheurs américains ont fait un pas important vers la compréhension des mécanismes du cancer. Ils ont découvert les causes de l'agressivité extrêmement élevée du cancer de la peau : selon les résultats de la recherche présentés dans la revue Plos One, les cellules du cancer sont capables de coller aux anticorps et obtiennent ainsi une capacité de déplacement indépendante.

    Comme l'indique le chercheur américain John Pawelek de l'Université du Colorado à Boulder, il est désormais nécessaire de comprendre les particularités de ce processus.

    « Nous estimons qu'il (ce processus, ndlr) comporte beaucoup d'étapes, dont chacune peut avoir sa clé capable de les stopper. Dans le futur, nous pourrons réprimer la formation des métastases de mélanome, en empêchant cette collision », signale le chercheur.

    Aujourd'hui, les scientifiques estiment que le système immunitaire de l'homme est en général capable de restreindre les tumeurs premières, quand les cellules tumorales restent circonscrites. Mais quand les cellules ont la possibilité de se déplacer, cela génère la formation de métastases que le système immunitaire ne détecte pas. Selon la statistique actuelle des services médicaux américains, les métastases sont à l'origine de près de 90 % des décès suite à un cancer.

    John Pawelek et ses collègues ont découvert comment les métastases se forment et pourquoi le système immunitaire ne les touche pas. En étudiant les métastases prises de ganglions lymphatiques d'un homme atteint d'un cancer de la peau et qui a subi une transplantation de moelle osseuse, les chercheurs ont découvert des cellules composées de lymphocytes et du mélanome.

    Ces cellules avaient certaines caractéristiques des lymphocytes, en particulier, la capacité de se déplacer, mais continuaient de se multiplier. Selon les chercheurs, les autres types de métastases qui caractérisent les diverses versions du cancer sont générées de façon identique. Réprimer ce processus aidera à renforcer la lutte contre le cancer, concluent les scientifiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Du venin de cobra pour détecter le cancer
    La Russie met le nucléaire au service de la lutte contre le cancer
    Le MEPhI travaille sur un nouveau dispositif pour soigner le cancer
    Une panacée pour lutter contre le cancer du cerveau?
    Tags:
    découverte, cancer, chercheurs, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik