Sci-tech
URL courte
39943
S'abonner

Oleg Novitski, membre de l’équipage de l’ISS, a réussi à prendre en photo le chantier de construction du pont du détroit du Kertch et s’est réjoui de l’envergure du projet.

Le cosmonaute Oleg Novitski, en mission sur la Station spéciale internationale (ISS), a pris en photo le chantier de construction du pont de 19 kilomètres de long qui devra enjamber le détroit de Kertch pour relier la Crimée à la péninsule de Taman. Le cliché n’a pas tardé à apparaître sur son compte Instagram. 

« L'envergure du chantier du siècle impressionne même depuis l'espace ! », s'est réjoui le membre d'équipage de l'ISS.

La construction du pont routier et ferroviaire a débuté en février 2016. Son ouverture est prévue pour 2019. L’ouvrage, qui passe notamment par l'île de Touzla, aura une longueur de 19 km, pour une hauteur de 35 mètres.

Ancien pilote de l'armée de l'air russe, Oleg Novitski, 45 ans, effectue sa deuxième mission spatiale depuis le 17 novembre 2016. Il avait alors été envoyé en orbite en compagnie du Français Thomas Pesquet et de l'Américaine Peggy Whitson. Début janvier, il a créé un compte Instagram pour partager avec les passionnés de l'espace des clichés pris à bord de l'ISS et des scènes du quotidien des cosmonautes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La construction du pont au-dessus du détroit de Kertch
Crimée: Poutine annonce la construction d'un pont enjambant le détroit de Kertch
L’usine Zaliv se prépare à construire un pont de Kertch
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Tags:
photo, espace, Instagram, ISS, Oleg Novitski, détroit de Kertch, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook