Sci-tech
URL courte
2173
S'abonner

Les touristes pourront voyager dans l’espace à la même altitude que le tout premier cosmonaute, Iouri Gagarine, grâce à la première navette privée russe. Les billets ne sont pas encore en vente, mais c’est pour très bientôt!

Le prix d'un voyage suborbital à bord de la première navette spatiale privée russe se situera entre 200 000 et 250 000 dollars (entre 188 000 et 235 000 EUR), a annoncé à Sputnik Pavel Pouchkine, directeur général de la société russe CosmoCourse, créatrice de la navette.

« Pour l'instant, le prix du billet n'a pas changé, il peut être revu après la fin de l'étape préparatoire. Nous préciserons le prix et ouvrirons la réservation des billets après le début des tests autonomes en 2018 », a indiqué M. Pouchkine, ancien spécialiste du Centre de production et de recherche spatiale russe Khrounitchev.

Les organisateurs du projet pourraient inviter des acteurs, des hommes politiques et d'autres personnalités à devenir touristes de l'espace. Mais la navette n'emportera pas de passagers lors de son premier vol d'essai, d'après lui.

La société privée CosmoCourse crée une navette suborbitale destinée au tourisme de l'espace dans le cadre de la fondation des innovations russe Skolkovo. Le premier vol commercial est programmé pour 2020, d'après le site officiel de CosmoCourse.

La navette transportant six passagers et un instructeur décollera depuis le cosmodrome russe de Kapoustine Iar, dans la région d'Astrakhan, et volera à 180-220 km d'altitude. L'excursion dans l'espace se déroulera donc à la même altitude que le vol du premier cosmonaute de l'histoire Iouri Gagarine. Le coût total du projet s'élève à 150 millions de dollars (141,3 M EUR).

Les futurs touristes spatiaux devront passer un examen médical et un cours d'entraînements de trois jours pour pouvoir effectuer un vol de 15 minutes dont cinq ou six minutes en apesanteur.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Lever de rideau sur la nouvelle navette spatiale russe
Bourane, première navette russe, et son créateur
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Tags:
espace, vol spatial habité, navette suborbitale, vol suborbital, tourisme spatial, polygone de Kapoustine Iar, Centre d'innovation Skolkovo, CosmoCourse, Pavel Pouchkine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook