Ecoutez Radio Sputnik
    Georges le solitaire

    La momie de Georges le solitaire regagne son rivage natal

    © Wikipedia/ Arturo de Frias Marques
    Sci-tech
    URL courte
    2114

    Le corps embaumé de Georges le solitaire, dernier représentant des tortues géantes des Galápagos, a regagné le pays de ses vertes années.

    Tortue (photo d'illustration)
    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    George le solitaire, ou originellement El Solitario Jorge, la dernière tortue connue de l'espèce Chelonoidis abingdonii, est mort en 2012. Son corps embaumé est revenu sur les îles Galápagos, sa terre natale.

    Le corps a été transféré sur la plus grande ville de l'archipel, Puerto Ayora, par un avion militaire après plusieurs années de taxidermie effectuée au Musée américain d'histoire naturelle (American Museum of Natural History) à New York, signale le portail Phys.org.

    La tortue était le dernier représentant de l'espèce Chelonoidis abingdonii. Georges le solitaire a été retrouvé dans le début des années 1970 sur l'une des îles Galápagos, Pinta, et a vécu près de 100 ans.

    En dépit de tous les efforts des scientifiques, la tortue n'a pas laissé de descendance. Georges le solitaire était ainsi le dernier représentant de son espèce, d'où son surnom.

    Le corps embaumé de la tortue sera exposé au parc national des îles Galápagos à partir du 23 février. Il avait, avant son embaumement, été exposé au Musée américain d'histoire naturelle.

    Les îles Galápagos sont connues pour abriter une flore et une faune exceptionnelles. Des 15 espèces de tortues qui y vivent, trois n'existent plus. La principale raison de l'extinction des animaux est le braconnage intensif exercé aux XVIIIe et XIXe siècles.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Lièvre battu par une tortue: la course qui a captivé des millions d’internautes
    Une tortue rare échappe de justesse à la casserole dans un resto vietnamien
    Une tortue accro au sexe sauve la population des îles Galapagos
    Tags:
    extinction, science, momie, animaux, tortues, îles Galapagos
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik