Ecoutez Radio Sputnik
    Le virus VIH (en jaune) en train d'infecter une cellule humaine

    Vers une détection du VIH une semaine après contamination

    © Flickr/ ZEISS Microscopy
    Sci-tech
    URL courte
    258971

    La chercheuse brésilienne Priscila Kosaka parle à Sputnik d'une nouvelle méthode de dépistage rapide du VIH élaborée sous sa direction.

    Priscila Kosaka, qui dirige un groupe de chercheurs à l'Institut de microélectronique de Madrid, vient d'annoncer la mise au point d'une nouvelle technologie permettant de détecter le virus de l'immunodéficience humaine (VIH-1) une semaine après l'infection. Dans une interview accordée à l'agence Sputnik, Mme Kosaka explique en quoi consiste cette nouvelle méthode :

    « Tout a commencé par le développement de biocapteurs destinés à détecter la présence d'un cancer dans l'organisme humain. Nous étions à la recherche de nouveaux dispositifs qui permettraient de faire des diagnostics cliniques plus rapides », raconte la scientifique.

    Selon elle, les chercheurs ont pris la décision d'essayer d'utiliser un des biocapteurs qu'ils avaient obtenus pour le dépistage du cancer.

    « Nous avons pris en considération le fait que ce capteur a affiché un très important niveau de sensibilité lors des essais sur les protéines qui témoignent de la présence de maladies oncologiques », indique Mme Kosaka.

    La protéine P24, qui est présente dans le virus de type VIH-1, peut être dépistée en laboratoire, mais les biocapteurs dont on dispose aujourd'hui ne le marquent qu'à condition que sa teneur dans le sang soit très élevée, poursuit-elle.

    « Mais comme nous avions élaboré notre propre capteur très sensible, nous sommes parvenus à détecter des concentrations minimes de cette protéine dans le sang. Cela nous a permis de réduire la période entre l'infection et la détection du VIH jusqu'à une semaine », confie l'interlocutrice de l'agence, tout en rappelant que les actuels biocapteurs ne permettent de la détecter qu'un mois après la contamination.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Nouveau pas de géant vers la guérison du VIH
    L'Australie a-t-elle gagné le combat contre le SIDA?
    New York était-elle vraiment la ville d’origine du SIDA?
    Tags:
    médecine, biocapteurs, sida, VIH, Institut de microélectronique de Madrid, Priscila Kosaka, Brésil, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik