Sci-tech
URL courte
1271
S'abonner

Des chercheurs russes étudient la technologie des cristaux uniques artificiels, dont la création constituerait un jalon important pour l’électronique.

Des physiciens russes ont prédit la future création de cristaux extraordinaires dans lesquelles les rayons lumineux seront réfractés de manière inégale à différentes longueurs d'onde. Cette technologie pourrait révolutionner l'électronique, permettant de créer des ordinateurs photoniques et des moyens de communication plus efficaces.

Dans leur étude, les scientifiques ont montré qu'il était possible de créer des cristaux, qui sont une sorte de « chaînon manquant » entre les cristaux ordinaires avec des propriétés optiques classiques et les métamatériaux.

De tels cristaux « composites » consistent en très petits morceaux de matériaux avec différentes propriétés optiques, dont la combinaison, sous certaines conditions, produit des effets qui n'existent pas dans la nature.

Par exemple, dans ces cristaux, il y a des axes optiques « supplémentaires » (jusqu'à dix axes au lieu de deux comme dans les cristaux biréfringents naturels), et la direction de la réfraction devient dépendante de la longueur d'onde.

Alors qu'ils n'ont pas encore été créés, cependant, les chercheurs affirment que les technologies actuelles permettent, hypothétiquement, de les produire. Si les physiciens arrivent à les obtenir, ils seront en mesure de créer de nouveaux types de dispositifs optiques pour la microélectronique et les systèmes de transmission de données.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

Lire aussi:

Zéolithe: cristal miracle ou substance cancérigène?
Les chercheurs trouvent comment nettoyer le graphène sans l’abîmer
Traitement du cancer: des chercheurs font une percée avec la vitamine B2
Les chercheurs du MEPhI savent déterminer la concentration de naphtalène dans l'atmosphère
Tags:
technologies russes, appareils d'optique, hautes technologies, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook