Sci-tech
URL courte
0 52
S'abonner

Pourquoi certaines personnes connaissent-elles un vieillissement cérébral plus rapide que d'autres? Apparemment, des scientifiques auraient trouvé la réponse à cette question dans les mutations d'un gène découvert chez environ un tiers de la population américaine.

Selon une étude publiée mercredi dans la revue scientifique américaine Cell Systems, le gène mutant affublé du nom « TMEM106B » est capable d'accélérer le vieillissement cérébral de 12 ans.

« Si on regarde un groupe de personnes âgées, certaines paraissent plus âgées tandis que d'autres font plus jeunes », relève Asa Abeliovich, professeur à l'université Columbia à New York.

Dans la plupart des cas, la mutation du gène démarre autour de 65 ans, surtout dans le cortex préfrontal où se trouve le siège des fonctions cognitives comme la concentration, le jugement et la créativité.

« Les personnes ayant deux copies de ce mauvais gène paraissent 12 ans plus âgées, selon diverses mesures biologiques, que celles avec deux copies normales », précise le professeur. « Si vous avez la chance d'avoir les deux bonnes copies de ce gène, vous répondez bien au stress, mais si vous avez les deux gènes défectueux, votre cerveau vieillit vite », relève le chercheur.

L'équipe scientifique a trouvé ce gène mutant en examinant les données génétiques provenant de l'analyse des cerveaux de 1 904 personnes qui ne souffraient pas, en apparence, de maladies neurodégénératives.

Les chercheurs estiment que la découverte pourrait encourager le développement d'un nouveau biomarqueur afin de mettre au point des thérapies contre le vieillissement et l'identification de cibles potentielles pour la prévention ou le traitement des troubles cérébraux liés à l'âge, comme Alzheimer.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Des ordinateurs 100.000 fois plus rapides grâce à des flashs de lumière
L’ère des pommes de terre martiennes s’approche à grands pas
Attention à vos oreilles si vous habitez la ville de…
Tags:
vieillissement, gènes, recherches
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook