Ecoutez Radio Sputnik
    GPS et cerveau ne font pas bon ménage, estiment des scientifiques UK

    GPS et cerveau ne font pas bon ménage, estiment des scientifiques UK

    © Fotolia / Andrea Danti
    Sci-tech
    URL courte
    957

    L’utilisation du GPS serait nuisible pour le bon fonctionnement du cerveau, selon les conclusions d’un groupe de scientifiques britanniques publiées dans le journal Nature Communications. Ainsi, cet appareil réduirait l’activité cérébrale et déconnecterait certaines fonctions responsables de l’orientation dans l’espace.

    Le GPS serait nuisible pour le fonctionnement du cerveau et risquerait de désorienter ses utilisateurs. C'est le constat qui a été fait par des scientifiques britanniques de l'Université du Kent, en Grande-Bretagne.

    Lors de l'expérience, présentée par le journal Nature Communications, 24 volontaires étaient censés trouver l'adresse qui leur était indiquée en se promenant virtuellement dans le quartier Soho à Londres. Ils devaient tout d'abord le faire sans aucune aide de l'ordinateur, puis avec un GPS, l'intégralité du processus étant surveillée par IRM.

    Les résultats ont démontré que lors des recherches autonomes, le cerveau des participants activait certaines parties responsables de la navigation et de la prise de décisions tandis qu'avec le GPS, celles-ci restaient totalement muettes.

    Cependant malgré ce constat, les scientifiques ont supposé que ce phénomène pourrait également avoir des effets positifs, permettant, entre autres, de s'affranchir de la nécessité de construire son itinéraire. Les individus pourraient ainsi utiliser leurs ressources intellectuelles pour des objectifs plus importants.

    Le Global Positioning System (GPS) est un système de géolocalisation fonctionnant à l'international et reposant sur l'exploitation de signaux radio émis par des satellites.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le chou prolongera la vie de votre cerveau
    La structure du cerveau des astronautes change à chaque séjour dans l’espace
    Un cerveau dans la tumeur: des chirurgiens font une étrange découverte
    Le lavage de cerveau de Daech raconté par un enfant kamikaze raté
    Faire de la musculation, c'est bon pour le cerveau
    Une panacée pour lutter contre le cancer du cerveau?
    Un cerveau in vitro créé en Grande-Bretagne
    Tags:
    Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik