Ecoutez Radio Sputnik
    La gravité de Jupiter et de Saturne à l’origine des taches mystérieuses sur Cérès

    La gravité de Jupiter et de Saturne à l’origine des taches mystérieuses sur Cérès

    © NASA. NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
    Sci-tech
    URL courte
    128

    L'apparition de taches mystérieuses et lumineuses à la surface de Cérès tient aux effets gravitationnels des deux grandes planètes du système solaire que sont Jupiter et Saturne.

    Des scientifiques américains ont découvert que l'angle d'inclinaison de l'axe de rotation de Cérès changeait très rapidement en raison de la gravité de Jupiter et de Saturne. En conséquence, des taches mystérieuses et lumineuses apparaissent à la surface de la planète naine. L'étude correspondante est publiée dans la revue Geophysical Research Letters et la NASA présente un bref compte-rendu sur le sujet.

    La planète naine Cérès a beau se situer à plusieurs centaines de millions de kilomètres de Jupiter et de Saturne, il n'en demeure pas moins que la gravité de ces géantes gazeuses a un effet notable sur l'orientation de cette planète. Les changements dans l'inclinaison axiale, ou « obliquité », de Cérès sont en fait liés à un autre paramètre, et non des moindres: la position de la glace sur la surface de Cérès.

    Plus l'angle d'inclinaison de l'axe de rotation de Cérès est petit, plus sa surface est dans l'ombre, et vice versa. Des scientifiques ont pu identifier des parties de la planète naine qui, même avec des grands angles d'inclinaison, sont à l'ombre. Il s'est avéré que là où la station Dawn avait repéré des taches dites mystérieuses, on trouve des cratères. Les taches lumineuses sont en fait formées par la glace qui se maintient à la surface de la planète naine.

    Cérès est le troisième corps du système solaire ayant des zones ombragées permanentes, avec Mercure et la Lune. Certains scientifiques croient que des corps impactant sont à l'origine de la présence de glace sur ces planètes. Cependant, Mercure et la Lune n'ont pas cette grande variabilité dans leurs inclinaisons en raison de l'influence gravitationnelle stabilisatrice du soleil et de la Terre respectivement. L'origine de la glace dans des cratères froids de Cérès est plus mystérieuse. Elle pourrait venir de la planète-naine elle-même, ou encore tirer son origine d'une chute d'astéroïdes ou de comètes.

    La station Dawn a été lancée le 27 septembre 2007 par une fusée Delta 2 du port spatial de Cap Canaveral aux États-Unis et a atteint l'orbite de Cérès le 6 mars 2015. Le projet pour l'étude de la planète naine Cérès a coûté plus de 500 millions de dollars (462,8 M EUR).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La lumière solaire renforce le système immunitaire
    Une étoile agonisante jette la lumière sur l'avenir du système solaire
    Cette planète X qui menace le Système solaire
    Une découverte fascinante aux confins du Système solaire
    La sonde Juno nous envoie les premières images de la Grande Tache rouge de Jupiter
    Tags:
    glace, gravitation, planète, espace, NASA, Saturne, Cérès, Jupiter, Système solaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik