Ecoutez Radio Sputnik
    Arctic World Archive

    Les archives du monde sauvegardées en Norvège en cas d'apocalypse

    © AP Photo / John McConnico
    Sci-tech
    URL courte
    4131

    Une société norvégienne a construit une chambre forte destinée à sauvegarder les connaissances de l'humanité en cas d'apocalypse.

    La Réserve mondiale de semences du Svalbard, en Norvège, a un nouveau voisin : un bunker conçu pour la sauvegarde numérique des données mondiales en cas de destruction de l'humanité. Se trouvant dans une ancienne mine de charbon désaffectée, sur la montagne Longyearbyen, cet abri offre des conditions de stockage idéales.

    D'après un communiqué diffusé par la société Piql qui gère le projet Arctic World Archive, il doit permettre aux gouvernements, organisations, mais aussi aux entreprises et particuliers de copier leurs informations et données les plus importantes dans un lieu sûr. Les gouvernements brésiliens et mexicains y ont déjà archivé quelques éléments de leur histoire, comme leur constitution.

    Pour le moment, l'Arctic World Archive est hébergé par la Réserve mondiale de semences, qui contient les graines de toutes les cultures vivrières de la planète, mais Piql prévoit d'aménager une zone à part, avec sa propre porte d'entrée.

    Les données contenues dans le bunker ne sont pas archivées sur des disques durs, mais « imprimées » sur des pellicules photosensibles conçues pour être conservées au moins 500 ans. Il est à souligner que la montagne Longyearbyen est située dans une zone démilitarisée, c'est-à-dire sans aucune présence militaire (ni homme, ni matériel), ce qui accroît la sécurité.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Apocalypse venu du ciel: la NASA élabore un système d’alerte-astéroïde précoce
    En cas d’«apocalypse zombie», on mourrait tous dans 100 jours
    Une Apocalypse des "plantes" il y a 252 millions d’années?
    Tags:
    informations, données, stockage, bunker, Arctic World Archive, Piql, Norvège
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik