Sci-tech
URL courte
235
S'abonner

Des spécialistes de la société antivirus ESET ont démasqué des applications capables de voler les mots de passe sur Google Play.

La société ESET, spécialisée dans la sécurité des systèmes informatiques, affirme que ses spécialistes ont détecté sur Google Play de nouvelles applications dangereuses conçues pour voler les mots de passe des comptes PayPal et Paxful.

Les applications fonctionnaient à l'aide de l'ingénierie sociale. La première, Boost Views, se présentait comme un outil pour gagner de l'argent sur YouTube. Après le démarrage de l'application, l'utilisateur se faisait proposer soit de regarder des vidéos YouTube et d'être payé, soit d'augmenter le nombre de vues de sa propre chaîne. Le programme a été téléchargé presque 100 000 fois.

L'application comportait une fiche d'authentification permettant à l'utilisateur de transférer l'argent accumulé sur son compte PayPal. Pourtant, après l'insertion de l'identifiant et du mot de passe, l'application indiquait un message d'erreur et les informations du compte PayPal ou de la carte bancaire étaient envoyés sur le serveur à distance des développeurs.

La deuxième application, PaxVendor, extorquait les identifiants et les mots de passe de l'échangeur bitcoin Paxful à l'aide d'un faux écran d'authentification. Après l'insertion des données, l'utilisateur voyait apparaître un message d'erreur et entre-temps les opérateurs de PaxVendor se mettaient à utiliser son compte.
ESET a annoncé que les applications dangereuses avaient été enlevées de Google Play.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

NewPL, cette application russe qui réalise (tous) vos fantasmes
Troisième Guerre mondiale: un nombre de requêtes record sur Google
Filtre anti-fake de Google: les médias mainstream sont-ils les seuls crédibles?
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
mot de passe, antivirus, application
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook