Ecoutez Radio Sputnik
    Saint-Pétersbourg

    Le Royaume-Uni préparait-il déjà l’occupation de Saint-Pétersbourg au XVIIIe siècle?

    © Photo. Host photo agency
    Sci-tech
    URL courte
    145

    En Irlande, des employés de la bibliothèque du Trinity College à Dublin ont fait une découverte inattendue dans la Chambre longue du bâtiment.

    Des employés du Trinity College à Dublin ont retrouvé dans les réserves de l'Université plusieurs dessins dépeignant la ville de Saint-Pétersbourg, du moins telle qu'elle était en 1750, relatent les médias russes.

    Il s'agit en fait de cartes anciennes, sur lesquelles on peut voir des rues, des parcs et des monuments historiques de l'ancienne capitale russe, comme la Cathédrale de la Résurrection.

    « J'ai retrouvé d'énormes cartes affichant des proportions impressionnantes! Il s'est avéré qu'il s'agissait d'un inventaire des principales édifices de Saint-Pétersbourg en 1750 », a précisé l'un des chercheurs.

    Fondé en 1592 par la reine Élisabeth Ire, le Trinity College est la plus vieille et la plus admirée des universités d'Irlande. C'est aussi l'une des plus belles au monde, disposant de bâtiments magnifiques, d'une liste impressionnante d'anciens élèves… et d'une fabuleuse bibliothèque qui a servi de source d'inspiration à J.K. Rowling pour le collège Poudlard.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Encore un bébé phoque sauvé à Saint-Pétersbourg
    Forum économique de Saint-Pétersbourg: les thèmes clés dévoilés
    Une grenade saisie dans le métro de Saint-Pétersbourg
    Tags:
    science, carte, Saint-Pétersbourg, Irlande, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik