Ecoutez Radio Sputnik
    La NASA présente sa «cotte de mailles» spatiale

    La NASA présente sa «cotte de mailles» spatiale

    © NASA
    Sci-tech
    URL courte
    41310

    Les ingénieurs de la NASA ont créé un «tissu» extraordinaire, principalement composé de fils d’argent. Il pourrait servir à protéger ses satellites des dommages causés par les radiations et à mettre au point des sondes ultraperformantes dotées d’antennes flexibles.

    Les scientifiques de la NASA ont développé un nouveau « tissu » révolutionnaire, ressemblant à s'y méprendre à une cotte de mailles en argent, relate le site officiel de l'agence spatiale. Contrairement à ses analogues, le tissu est entièrement fabriqué en impression 3D, ce qui permet de lui conférer une configuration et une panoplie de fonctions à la carte, précisent les chercheurs.

    Les scientifiques espèrent que cette nouvelle « cotte de mailles » protégera mieux les satellites des radiations cosmiques que les solutions actuelles. Ce textile devrait aussi permettre de réduire les coûts relatifs à l'assemblage des satellites et des systèmes de communication destinés aux sondes télécommandées, dont les antennes seront fabriquées à base de ce type de tissus.

    Dans les mois à venir, la NASA envisage de tester son invention en temps réel à bord d'un ISS ou d'un satellite expérimental, ainsi que d'examiner la possibilité d'imprimer de tels matériaux souples dans l'espace.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La NASA découvre des «rivières» de métal coulant sur Mars
    La NASA à la recherche de la «vraie» planète Tatooine
    La NASA découvre une fracture dans l’un des plus grands glaciers du Groenland
    Tags:
    impression 3D, invention, technologies, espace, NASA, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik