Sci-tech
URL courte
61115
S'abonner

Ce soir, l’astéroïde 2014-JO25, d’un diamètre de 650 mètres et considéré par la NASA de «potentiellement dangereux», passera tout près de la Terre. Y-a-t-il une possibilité que cet immense rocher entre en collision avec notre planète? Pourra-t-on l’observer depuis la Terre?

Juste un peu avant minuit (23h23 heure de Paris), dans la nuit du 19 au 20 avril, l'astéroïde baptisé 2014-JO25 va frôler notre planète, préviennent les experts. Il convient de préciser que la distance est exprimée à l'échelle de l'univers, ce qui veut dire qu'il passera à 1,8 million de km de la Terre.

Cependant, la NASA le qualifie de « potentiellement dangereux » puisque cette distance est assez suffisante pour que JO25 soit inscrit sur la liste des objets qui peuvent présenter une menace pour la vie sur la planète Terre et conduire à une catastrophe au moins à l'échelle régionale, selon les données.

« C'est la première fois qu'un astéroïde d'une telle taille s'approchera aussi près de la Terre », indique la NASA.

En plus, l'astéroïde se déplacera à la vitesse de 33 km/sec, ce qui est assez rapide pour un astéroïde. Ainsi, au moment où il frôlera la Terre, JO25 sera visible même avec des petits télescopes et ceci, grâce à sa surface brillante, mais à l'œil nu, il sera difficile de l'apercevoir.

Photos de l'astéroïde 2014-JO25 prises par un radar
Photos de l'astéroïde 2014-JO25 prises par un radar

Ce corps céleste a été pour la première fois repéré au mois de mars 2014 en Arizona par l'astronome britannique Ron Baalke, dans le cadre du programme Catalina Sky. L'astéroïde est apparu suite à la collision de deux autres astéroïdes et sa forme rappelle un haltère ou un bottillon.

Un autre objet de taille similaire passera à proximité de la Terre en 2027, plus précisément à une distance de 380 000 km.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Ces architectes new-yorkais veulent construire un gratte-ciel sur un astéroïde
Et si un astéroïde s’écrasait sur Berlin ou Londres…
Attention, astéroïde! Des exercices de grande envergure aux USA
Tags:
recherches, planète, astéroïde, espace, NASA, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook