Ecoutez Radio Sputnik
    Terminateur

    Perspective alarmiste: le démon de l'IA fera tomber l'empire humain d'ici 2050

    © Photo. Sony Pictures Releasing CIS
    Sci-tech
    URL courte
    10917

    Les spéculations se multiplient sur le sujet de l’avenir de la Terre. Qu’est-ce qui marquera la fin de l’humanité, le réchauffement de la planète, un énorme astéroïde, la Troisième Guerre mondiale ? Les scientifiques prédisent une autre option, la destruction par l’intelligence artificielle, annonce Indy100.

    Pas un jour sans bonnes nouvelles… Jeff Nesbit, ancien directeur des affaires législatives et publiques à la National Science Foundation et auteur de plus de 24 livres, s'est penché sur les capacités de l'intelligence artificielle et est arrivé à une sinistre conclusion: la race humaine pourrait cesser d'exister d'ici 2050. À moins que nous ne devenions immortels!

    Selon Indy100, l'écrivain explique la théorie de la « super-intelligence artificielle », qui affirme que l'intelligence artificielle évoluera dans un supercalculateur qui apprend si rapidement qu'il dépasse l'intelligence humaine et résout tous les problèmes.

    Théories concurrentes

    D'une part, le chercheur américain Ray Kurzweil nous appelle à ne pas craindre l'intelligence artificielle, en mettant plutôt l'accent sur les menaces « traditionnelles », comme le bioterrorisme ou la guerre nucléaire. En fait, il pense que les capacités mentales sont renforcées par l'intelligence artificielle, soulignant qu'elle a aidé à trouver des remèdes contre les maladies, à développer des ressources énergétiques renouvelables et à faciliter la vie des handicapés, pour ne pas évoquer d'autres avantages pour la société. Le futurologue prédit que les robots atteindront « le niveau humain » en 2029, ce qui nous donne suffisamment de temps pour « formuler des normes éthiques ».

    D'autre côté, l'informaticien britannique Rollo Carpenter est assis entre deux chaises:

    « Nous ne pouvons pas savoir ce qui se passera si une machine dépasse notre propre intelligence, donc nous ne pouvons pas savoir si elle nous aidera infiniment, nous ignorera, nous mettra à l'écart, ou, théoriquement nous détruira », a-t-il déclaré. Bref, un vrai scénario à la « Terminator ».

    Il a développé le logiciel Cleverbot, qui a été pris plusieurs fois pour un humain. Toutefois, son créateur donne quelques décennies pour que les gens élaborent une intelligence artificielle complète.

    La fin du monde

    Lors d'une conférence au MIT (Massachusetts Institute of Technology), l'entrepreneur milliardaire Elon Musk a déclaré aux étudiants que nous « convoquions un démon » avec l'intelligence artificielle.

    « Si je devais deviner ce qui constitue notre plus grande menace existentielle, c'est probablement cela [l'intelligence artificielle]. Il faut faire très attention. Avec l'intelligence artificielle, nous convoquons un démon. Dans toutes ces histoires où il y a une personne avec le pentagramme et de l'eau bénite qui dit "ouais, c'est sûr, nous pourrons contrôler le démon", ça ne marche pas », a-t-il déclaré au public impressionné.

    « Le développement de l'intelligence artificielle complète pourrait marquer la fin de la race humaine. Les humains, qui sont limités par une évolution biologique lente, ne pourraient pas lutter et seraient supplantés. »

    Dans une lettre ouverte datée de 2015, Elon Musk et Stephen Hawking ont débattu l'idée que l'intelligence artificielle pourrait permettre le développement d'armes autonomes, ce qui révolutionnerait la guerre, et pas pour le mieux.

    Les opinions diffèrent, mais les chercheurs sont d'accord sur une chose — dans 30 prochaines années, un superordinateur répliquera le cerveau humain et évoluera vers la super-intelligence.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    En Chine, un enfant retrouvé 27 ans plus tard grâce à l’intelligence artificielle
    Intelligence artificielle: la Chine veut accélérer la cadence en 2017
    Japon: une intelligence artificielle répondra aux interpellations des parlementaires
    Tags:
    robots humanoïdes, intelligence artificielle, robot
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik