Sci-tech
URL courte
1161
S'abonner

Une équipe de chercheurs de l’Université d’État de Novossibirsk (Russie) compte présenter sous peu une plateforme robotisée dotée d’une véritable «vue», semblable à la nôtre.

Les chercheurs de l'Université d'État de Novossibirsk s'engagent à créer sous peu un robot capable de s'orienter dans l'espace grâce à une «vision» hors du commun, semblable à la nôtre, relate le site officiel de l'établissement d'enseignement supérieur.

Il est à noter que tous les modèles de robots actuels se déplacent dans l'espace presque exclusivement à l'aide de systèmes de positionnement en intérieur, ce qui implique l'installation de plusieurs dispositifs de repérage connectés à un réseau ou à un système de charge non durable. Or, l'invention des scientifiques russes semble résoudre ce problème une fois pour toutes.

Effectivement, le nouveau robot, dont le premier prototype fera son apparition en automne prochain, sera doté d'une vision semblable à la nôtre et pourra par conséquent distinguer de petits objets et même trouver une prise pour se charger en cas de nécessité.

À en croire les chercheurs, le robot a de très nombreuses applications potentielles: apporter du café, vider la poubelle, accompagner une personne à travers la ville, monter la garde devant un bâtiment, etc. On dirait que rien ne sera impossible pour lui!

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Portrait-robot accidentel: le rappeur allemand Bushido victime d’un délit de sale gueule?
Le plus lourd robot de combat russe en action (VIDEO)
Le robot humanoïde russe «Fedor» est capable de tirer avec ses deux mains
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
technologies russes, science, robots humanoïdes, Novossibirsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook