Ecoutez Radio Sputnik
    l'univers

    Une matière primaire du Big Bang créée par le Grand collisionneur de hadrons

    © Photo. NASA/Scott Kelly
    Sci-tech
    URL courte
    2125
    S'abonner

    L’existence de notre univers avant et après le Big Bang a été toujours d’un intérêt primordial pour des scientifiques du monde entier. Grâce à une matière récemment créée par accident, de nombreux mystères sur l’origine et l’évolution de notre monde pourraient être bientôt résolus.

    Des chercheurs de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) ont créé accidentellement une matière faite de quarks et de gluons, de l'époque du Big Bang, a annoncé le journal scientifique Nature Physics. Ils ont réalisé cette percée à l'aide du Grand collisionneur de hadrons, le plus grand accélérateur de particules du monde, situé à la frontière franco-suisse.

    « Nous nous réjouissons d'une telle découverte. Nous avons une nouvelle occasion d'étudier la matière dans son état primaire. La possibilité d'analyser le plasma de quarks et de gluons dans des conditions plus simples et plus confortables, telle qu'une collision de protons, nous permettrait d'étudier le "comportement" de l'univers avant et après le Big Bang », a déclaré Federcio Antinori, le porte-parole de la collaboration ALICE au sein du Grand collisionneur de hadrons.

    Selon certains chercheurs, le plasma de quarks et de gluons, ou, autrement dit le « quagma », est une matière qui consiste en une soupe de quarks et de gluons presque libres. Cela différencie ce type de plasma d'autres états de la matière, comme les solides, les liquides ou les gaz.

    Pour « libérer » les quarks et les gluons en question, des températures extrêmement élevées sont nécessaires. Celles-ci, selon des chercheurs, n'ont existé qu'à l'époque du Big Bang.

    Ainsi, des scientifiques étaient persuadés que créer ce plasma par un autre moyen était impossible. Pourtant, l'année dernière ils ont reçu les premières données prouvant que la « matière primaire de l'univers » pourrait se former à la suite de collisions des protons solitaires et d'ions plomb.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Des flashs mystérieux d’origine inconnue repérés aux confins de notre Univers
    Le point le plus froid de l'univers sera sur l'ISS
    L'univers s’étend plus vite que prévu
    On a découvert l’objet le plus rond de tout l’Univers
    L'univers s'étend-il de manière homogène?
    Tags:
    plasma, Big Bang, collisions de protons, univers, collision, particules, matières premières, Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik