Ecoutez Radio Sputnik
    Des scientifiques ont découvert ce qui se niche au centre de la Voie lactée

    Des scientifiques ont découvert ce qui se niche au centre de la Voie lactée

    © Photo. ESA/Hubble&NASA
    Sci-tech
    URL courte
    292
    S'abonner

    Qu’est-ce qui se passe au centre de notre galaxie pour que celui-ci émette des quantités des quantités anormalement élevées de rayons gamma ? Si les scientifiques ont pu penser à la destruction de matière noire pour expliquer ce phénomène, l’équipe travaillant avec le télescope Fermi penche pour la présence de nombreux pulsars.

    Les scientifiques du projet « Fermi » enquêtent sur l'un des plus grands mystères de notre galaxie: pourquoi sa partie centrale produit significativement plus du rayonnement gamma dans la partie haute du spectre que les calculs, fondés sur la densité de répartition des étoiles et sur l'activité du trou noir dans son centre, ne le prévoient.

    Il s'avère que le rayonnement gamma mystérieux se répandant du centre de la Voie lactée n'est pas lié à la décomposition de la matière noire. Les scientifiques du projet « Fermi » estiment que cela arrive à cause de la présence dans cette zone de plusieurs centaines de pulsars. Cette découverte a été publiée dans la revue Astrophysical Journal.

    « Nos observations montrent que la matière noire n'est pas nécessaire pour expliquer pourquoi nous voyons un excès de rayons gamma provenant du centre de notre galaxie. Nous avons trouvé une grande population de pulsars dans les régions entourant le centre de la Voie lactée, ce qui nous a forcés à jeter un nouveau regard sur l'histoire de sa formation » a déclaré Mattia di Mauro de l'Université de Stanford (États-Unis).

    Le phénomène, observé en 2009 par le télescope à rayons Gamma « Fermi », a poussé de nombreux scientifiques à croire que l'excès de rayons gamma était le résultat de la décomposition de la matière noire dans le centre de la Voie lactée. Pour cette raison, les astrophysiciens et les cosmologistes surveillent en permanence la partie centrale de la galaxie, en essayant de trouver la confirmation ou l'infirmation de cette idée et essayent de trouver des traces similaires de rayonnement gamma dans d'autres noyaux de galaxie.

    Du point de vue de l'astrophysique, réfuter cette théorie est assez facile. Il est nécessaire de montrer que les photons gamma du centre de la Voie lactée volent vers nous depuis des sources lumineuses ponctuelles, qui peuvent être des pulsars et d'autres objets compacts. Dans le cas contraire, si elles résultaient d'une décomposition des particules de matière noire, le rayonnement en « excès » serait réparti uniformément à travers le ciel.

    Mme Di Mauro et d'autres astronomes, qui travaillent avec le télescope « Fermi », se sont rapprochés d'une solution du « mystère gamma » de la Voie lactée. Sur des images du centre de notre galaxie, ils ont identifié environ quatre cent pulsars (dont 66 identifiés formellement à 100 %) qui émettent des rayons gamma. La structure du spectre du rayonnement des pulsars, selon Mme Di Mauro, dépend d'où le pic de leur émission dans la gamme de rayons gamma se situe. Cela permet de distinguer les pulsars parmi d'autres sources de rayons gamma. Au total, les calculs de Mme Di Mauro et ses collègues montrent que dans le centre de la galaxie, peuvent de trouver environ 1 300 pulsars, dont le rayonnement gamma serait suffisant pour expliquer cette anomalie, qui avait été observée il y a près de 10 ans par le télescope « Fermi ».

    Les scientifiques supposent également que la plupart des pulsars gamma qui se situent dans le centre de notre galaxie ne sont pas seuls, mais en compagnie d'autres étoiles dont la matière est périodiquement « volée » et par les pulsars, matière qu'ils utilisent pour « roller » sur eux-mêmes.

    Dans un avenir proche, l'équipe du projet « Fermi » prévoit de procéder à une observation plus détaillée de ces pulsars à l'aide de télescopes terrestres qui peuvent capturer leur pulsation et enfin prouver que la matière noire n'est pas la raison des rayons gamma.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Ce volcan a secoué la terre... jusqu’aux étoiles!
    Une Voie Lactée à bord de l'ISS? L'équipage veut créer des produits laitiers en orbite
    Les astronomes découvrent deux trous noirs se cachant aux confins de la Voie lactée
    Des astronomes découvrent des halos géants autour des galaxies
    Tags:
    astrophysique, espace, étoiles, trou noir, rayonnement, Fermi Gamma-ray Space Telescope, Université Stanford, Voie lactée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik