Ecoutez Radio Sputnik
    Médecins

    Une nouvelle maladie mortelle sème la panique en Afrique

    © REUTERS / Ricardo Rojas
    Sci-tech
    URL courte
    11316
    S'abonner

    Une nouvelle maladie mortelle a fait son apparition en Afrique. La cause d’un tel fléau n’a pas encore été identifiée. Les complications de santé comprennent des nausées, des vomissements, de la fièvre et des diarrhées.

    L'Afrique de l'Ouest est touchée par une nouvelle maladie tout à fait inconnue qui a déjà fait plusieurs victimes parmi les habitants de la région, a fait savoir Rospotrebnadzor, le Service fédéral russe de surveillance dans la sphère de la sécurité des droits des consommateurs et de la prospérité humaine.

    « Des collaborateurs du Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et soins médicaux (CREMS), (dans la ville de Kindia, en Guinée, ndlr), sont prêts à apporter tout le soutien nécessaire. La situation est contrôlée par Rospotrebnadzor », lit-on dans le communiqué.

    Selon le Service fédéral russe, 28 adultes sont tombés malades entre le 23 avril et le 4 mai dans une des régions de la République du Liberia. 12 personnes se sont éteintes. Il ne s'agit pas du virus Ebola.

    Selon certains spécialistes, la consommation d'eau ou de produits alimentaires insalubres pourrait être à l'origine de la propagation de cette maladie.

    Des experts de l'Organisation mondiale de la santé ainsi que d'autres organisations internationales participent à l'investigation.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Accro au portable, elle attrape à 14 ans une maladie réservée aux séniors
    C'est confirmé, l'aluminium favorise la maladie d'Alzheimer
    La Belgique reconnaitra l’épuisement au travail comme une maladie
    La dysmorphophobie: la nouvelle maladie du XXIe siècle
    La maladie la plus meurtrière de notre temps
    Tags:
    victimes, produits alimentaires, Ebola, maladies, Rospotrebnadzor, OMS, Liberia, Afrique de l'Ouest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik