Ecoutez Radio Sputnik
    Poisson-perroquet

    Un cryoconservatoire dernier cri des espèces marines va ouvrir à Vladivostok

    © Wikipedia/ Richard Ling
    Sci-tech
    URL courte
    3131

    Une banque biologique unique en son genre, où seront rassemblés des spécimens biologiques marins, va ouvrir ses portes en Russie le 16 mai.

    A Vladivostok, au sein du Centre national de recherche pour la biologie marine, une filiale extrême-orientale de l'Académie des sciences de Russie, une biobanque hors de commun conservant des spécimens biologiques de l'océan Pacifique sera ouverte le 16 mai, a fait savoir à Sputnik Tatyana Gnezdilova, la porte-parole de l'Océanarium du Primorye.

    « "Le Centre Biobanque" est un cryoconservatoire dernier cri. L'équipement du centre permettra de maintenir les spécimens biologiques à toutes les températures, analyser les génomes des mammifères marins et d'autres espèces biologiques, y compris celles étant au bord de l'extinction », a déclaré Tatyana Gnezdilova.

    D'après elle, le jour de l'ouverture du centre, un séminaire aura lieu.

    Des visiteurs pourront voir les systèmes automatisés pour stocker les spécimens ainsi qu'un microscope de balayage à sonde, à l'aide duquel il est possible d'obtenir une image en trois dimensions numérique d'une cellule vivante.

    « Pour le moment, il n'y a pas beaucoup de spécimens dans la banque biologique, mais nous comptons accumuler toute la diversité biologique de l'océan Pacifique, au moins de la mer du Japon et de la mer d'Okhotsk », a détaillé l'interlocutrice de Sputnik.

    Mme Gnezdilova a ajouté que pour les chercheurs, les spécimens les plus importants sont ceux figurant dans le Livre rouge.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Crise globale de la biodiversité: la planète face à une extinction inédite des espèces
    Les girafes en voie d’extinction
    Une nouvelle extinction massive pour bientôt?
    Tags:
    mammifère, conservatoire, microscope, espèces biologiques, océan Pacifique, Vladivostok, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik