Ecoutez Radio Sputnik
    Des scientifiques définissent les mâchoires les plus meurtrières de tous les temps

    Des scientifiques définissent les mâchoires les plus meurtrières de tous les temps

    © Sputnik . Alexander Imedashvili
    Sci-tech
    URL courte
    0 87

    Des chercheurs américains ont constaté que le tyrannosaure, l'un des plus grands carnivores terrestres de tous les temps, avait une pression de la mâchoire comparable au poids des trois voitures, soit 3,6 tonnes.

    Le tyrannosaure était capable de broyer les os d'animaux en les mordant avec une force équivalente au poids de trois voitures. Ce chiffre est un record de pression de la mâchoire, selon une nouvelle étude menée par une équipe de chercheurs de l'Université d'État de l'Oklahoma et de l'Université d'État de Floride, indique le site EurekAlert!.

    Le professeur de sciences biologiques de l'Université d'État de Floride, Gregory Erickson, et Paul Gignac, professeur adjoint en anatomie et paléontologie au Centre universitaire d'État de l'Oklahoma, expliquent comment le tyrannosaure pouvait broyer des os. Grâce à une capacité connue sous le nom d'ostéophagie qui est propre à certains mammifères carnivores tels que les loups et les hyènes, mais pas chez les reptiles dont les dents ne permettent pas de mâcher les os.

    Les chercheurs ont construit un modèle de morsure de dinosaure, se basant sur les caractéristiques des muscles de la mâchoire des crocodiles. Ils ont ensuite comparé les résultats avec des oiseaux, qui sont des dinosaures modernes, et ils ont généré un modèle pour le tyrannosaure.

    M. Erickson et M. Gignac ont constaté que le T-Rex pouvait broyer les os avec une pression de 3,6 tonnes, soit deux fois plus que la force de morsure des plus grands crocodiles qui sont actuellement les champions en la matière. De même, les longues dents du tyrannosaure généraient une pression de 195 tonnes par pouce carré.

    Cette capacité a permis au T-Rex de consommer quasiment intégralement les carcasses des gros dinosaures à cornes et des hadrosaures à bec de canard dont les os étaient riches en sels minéraux.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Un crâne de tigre à dents de sabre retrouvé en Allemagne
    Les lions tueurs d'hommes du Kenya tuaient les humains par plaisir
    Les premiers Américains pourraient avoir été des hommes de Néandertal
    L’humanité survivra-t-elle à des mutations dangereuses d’ADN?
    Tags:
    dents, machoire, biologie, os, dinosaures, chercheurs, Université de Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik