Ecoutez Radio Sputnik
    Nepenthes ampullaria

    Le mystère des plantes carnivores enfin révélé!

    CC0 / 8K
    Sci-tech
    URL courte
    0 51
    S'abonner

    Les scientifiques américains savent désormais pourquoi certaines plantes deviennent carnivores. De nombreuses mutations de chromosomes en seraient la cause. Carnivores contre leur volonté, ces plantes sont obligées de dévorer leur proie pour pouvoir survivre.

    Si vous êtes tentés par une promenade insolite dans une forêt tropicale, ne vous laissez pas séduire par la beauté de certaines plantes car, aussi attirantes que cruelles, elles sont parfaitement capables de vous manger. Et ceci n'est pas une question de goût culinaire mais de survie!

    Prenons à titre d'exemple l'utriculaire de la famille Lentibulariaceae. Elle s'approvisionne en nourriture en attirant des insectes à l'aide de bulles-pièges. Dès que la proie frôle les petits filaments à peine perceptibles, elle se retrouve engloutie en moins d'une seconde.
    Intrigués par ce phénomène des plantes carnivores, les chercheurs américains semblent en avoir trouvé la cause et l'ont publié dans une revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

    Après avoir effectué leurs recherches, les scientifiques sont arrivés à la conclusion que le secret se trouve dans le génome de l'utriculaire. Au fil de son évolution, les gènes apparaissent, disparaissent ou bien subissent certaines mutations, ce qui change forcément le fonctionnement de l'organisme. Donc, l'ADN des plantes carnivores a dû être modifié pour transformer des belles fleurs en monstres féroces.

    En effet, analysant la structure de l'ADN de l'utriculaire, les scientifiques ont révélé la présence répétitive d'un génome important pour la synthèse des albumens, comme, par exemple, la protéase. Ces ferments qui fendillent les autres albumens doivent participer à la décomposition des autres substances organiques constituant le corps de la victime.

    Effectivement, un nombre important des ferments protéolytiques favorise la digestion. Ainsi, des plantes carnivores comme le droséra, l'attrape-mouche ou encore l'utriculaire poussant dans les endroits pauvres en matières inorganiques sont obligés d'attaquer les êtres vivants pour pouvoir, à leur tour, survivre.

    Plus de 700 espèces de plantes carnivores étaient connues au début du XXIe siècle. En moyenne, trois nouvelles espèces sont découvertes ou décrites chaque année depuis 2002.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des scientifiques définissent les mâchoires les plus meurtrières de tous les temps
    Des scientifiques US créent le premier «papier parlant»
    Des scientifiques enregistrent les bruits des déplacements des bactéries
    Des scientifiques ont découvert ce qui se niche au centre de la Voie lactée
    Tags:
    plantes, chercheurs, science
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik