Ecoutez Radio Sputnik
    Notre santé mentale dépendrait… de la vitesse de notre connexion Internet

    Notre santé mentale dépendrait… de la vitesse de notre connexion Internet

    © Photo. Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    132771

    Il est clair que la société contemporaine est de plus en plus influencée par les gadgets et par Internet. Notre bonheur dépend-il tant que cela de l’accès au Web? Apparemment oui. Du moins, des scientifiques suggèrent qu’il y a un lien entre les troubles nerveux et la vitesse de notre connexion Internet…

    Quand les vidéos prennent du temps à télécharger, les utilisateurs des appareils portables subissent un stress qui pourrait influencer négativement leurs systèmes nerveux et cardiovasculaire, d'après une recherche intitulée Stress of Streaming Delays publiée par des experts de la société suédoise Ericsson.

    Les scientifiques ont dressé l'encéphalogramme et le cardiogramme de bénévoles qui visionnaient des vidéos sur Internet. Ils ont démontré que lorsqu'une vidéo se mettait à ralentir, le rythme cardiaque chez 38 % des participants de l'expérience augmentait.

    Dans le cas d'un deuxième ralentissement, le taux de stress chez les bénévoles augmentait de deux fois. Les scientifiques comparent le stress provoqué par la lenteur des connexions Internet à la tension nerveuse éprouvée après une longue course ou lors du visionnement d'un film d'horreur.

    D'après les experts, pareilles situations ont un impact négatif sur le cœur et le système nerveux. En même temps, les scientifiques ont constaté une réduction de l'intérêt des sujets pour une vidéo qui mettait plus de six secondes à télécharger.

    Il est également précisé que les auteurs de la recherche étaient également intéressés à évaluer les changements de comportement des clients potentiels.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Il sera plus facile pour les Américains ayant des troubles mentaux d’acheter une arme
    Des détecteurs russes de maladies du cerveau bientôt sur le marché US
    Maladies cardio-vasculaires: la Russie mise sur la production locale de médicaments
    Tags:
    troubles psychiques, vitesse, Internet, vidéo, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik