Ecoutez Radio Sputnik
    cosmos

    Le satellite d’une des plus grandes planètes naines découvert par Hubble et Spitzer

    CC0 / /
    Sci-tech
    URL courte
    0 122873

    Des scientifiques ont trouvé la lune d’une des plus grandes planètes naines à l’aide des photos prises par les télescopes Hubble et Spitzer. D’après les astronomes, cette découverte pourrait changer notre idée concernant la formation du Système solaire.

    La planète naine 2007 OR10, le troisième plus grand objet de la ceinture de Kuiper après Pluton et Éris, a un satellite d'un diamètre de 250 à 350 km, relate un article publiée dans la revue Astrophysical Journal Letters.

    « La découverte des satellites de toutes les grandes planètes naines connues, sauf Sedna, montre qu'à l'époque de la naissance de ces corps célestes les entrechoquements des « embryons » de planètes avaient lieu beaucoup plus souvent qu'on ne le croyait. Cela change notre vision de la formation du Système solaire et limite le nombre de scénarios possibles de sa naissance », relate Csaba Kiss de l'observatoire Konkoly en Hongrie.

    La planète naine 2007 OR10 a été découverte en 2007, et depuis elle a été l'objet de plusieurs débats entre les scientifiques en raison de la couleur rouge inhabituelle de sa surface, que les astronomes ne pouvaient pas expliquer.

    Ce n'est que l'année dernière que M. Kiss et ses collègues ont trouvé l'explication de cette anomalie, ayant découvert que la taille et la masse de 2007 OR10 avaient été sous-estimées. Or il se trouve qu'elle représente en fait la troisième plus grande planète naine du Système solaire, après Pluton et Éris, avec un diamètre d'environ 1 535 km et une masse comparable à celle de Pluton. La surface de la planète est rouge, pour les mêmes raisons que celle de Pluton: elle est couverte de « neige » d'hydrocarbures aromatiques apparus suite à la dissolution du méthane et de l'éthane sous l'influence du Soleil.

    Un autre détail intéressant découvert par l'équipe des scientifiques est la durée d'une journée sur la planète. 2007 OR10 met environ 45 heures pour faire un tour autour de son axe, et non pas entre 20 à 24 heures comme les autres objets de la ceinture de Kuiper.

    Selon M. Kiss, cette lenteur pourrait s'expliquer tout simplement par le fait que la planète a un satellite et qu'elle tourne plus lentement à cause des interactions gravitationnelles qu'elle entretient avec ce satellite.

    Guidés par cette idée, les astronomes ont analysé les photos de 2007 OR10 prises par les télescopes Hubble et Spitzer dans les 10 dernières années. À leur grande surprise, ils ont très vite trouvé la lune de 2007 OR10, qui peut être aperçue sur plusieurs photos de Hubble de 2009 et de 2010.

    Comme les lunes de Pluton Makémaké et Éris, le satellite de 2007 OR10, qui n'a d'ailleurs pas encore de nom, est assez grand: son diamètre est de 250 à 350 km, ce qui est seulement de 5 à 6 fois inférieur à celui de la planète même.

    Les calculs des scientifiques ont montré que le satellite met entre 35 et 100 jours pour faire un tour complet autour de la planète et qu'il est probablement tourné vers 2007 OR10 d'un côté comme la Lune terrestre. Les scientifiques espèrent que les prochaines observations aideront à mieux comprendre la composition et la formation du satellite ainsi que la raison pour laquelle tous les objets de la ceinture de Kuiper, dont le diamètre est supérieur à 1 000 km, ont de plutôt grandes lunes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Hubble prend l’image de l’étoile qui a éclipsé une galaxie entière
    Hubble a photographié des cryovolcans géants sur la lune Europe
    De nouvelles photos de la nébuleuse du Crabe prises par les télescopes de la NASA
    «Une version plus jeune» de notre système solaire découverte par la NASA
    Tags:
    planète, photo satellite, télescope, Pluton, Système solaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik